Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FOOTBALLLigue 1: Comment le PSG va célébrer son titre de champion

Ligue 1: Comment le PSG va célébrer son titre de champion

FOOTBALL
Les Parisiens peuvent être champions dès ce week-end…
Le public parisien attendait les joueurs du PSG pour la remise du trophée de champion de France mais la fête rapidement dégénéré dans le quartier des Champs-Élysées à Paris, le 13 mai 2013
Le public parisien attendait les joueurs du PSG pour la remise du trophée de champion de France mais la fête rapidement dégénéré dans le quartier des Champs-Élysées à Paris, le 13 mai 2013 - no credit
Romain Baheux

Romain Baheux

Qui dit titre, dit fête. C’est plutôt simple sur le principe mais à Paris, c’est plus compliqué que ça. Si le PSG peut être de nouveau sacré en s’imposant à Sochaux dimanche, les célébrations version 2014 seront bien différentes de celles organisées la saison dernière. Petit retour en arrière: champions à Lyon le dimanche 12 mai 2013, les Parisiens retrouvent la capitale et leurs supporters le lendemain pour présenter le trophée sur l’esplanade du Trocadéro. La suite est connue. La fête dégénère, les forces de l’ordre sont débordées par les casseurs et les joueurs doivent se replier à l’intérieur du Parc des Princes. Trente-deux blessés et 39 interpellés, une journée cauchemardesque dans Paris.

Une fête au Parc des Princes

Du coup, ce sera nettement plus simple cette fois. L’an dernier, la préfecture de police avait mis en garde les dirigeants du PSG: pas de seconde célébration dans les rues de la capitale. Si des rassemblements spontanés sur les Champs-Elysées pourraient se reproduire dans la foulée du titre, la fête «officielle» se tiendrait dans un lieu où il est bien plus facile de trier les spectateurs et de canaliser la foule. Pile poil le profil du Parc des Princes. L’option a les faveurs des pouvoirs publics. «Si véritablement ce n'est pas possible de le faire à l’extérieur, on peut fêter ça là où ils ont gagné leur titre, c'est-à-dire le Parc des Princes, a expliqué le secrétaire d’Etat aux Sports Thierry Braillard au micro de France Bleu 107.1. Et là, les conditions de sécurité sont établies.»



Contacté, le club explique ne pas vouloir communiquer sur les festivités «tant que le titre n’est pas mathématiquement acquis». Selon L’Equipe, les dirigeants parisiens ont bien programmé les réjouissances dans leur enceinte, au soir de la dernière journée de championnat contre Montpellier le 18 mai. Devant leurs supporters, les joueurs du PSG pourraient alors fêter leur doublé. Sans craindre a priori de voir les célébrations déborder dans la rubrique faits divers.