Basket: Michael Jordan vend sa maison aux enchères

NBA La demeure de l'ancien joueur des Chicago Bulls n'arrive pas à trouver preneur...

J.L.

— 

Michael Jordan, le 18 octobre 2006 à Paris.
Michael Jordan, le 18 octobre 2006 à Paris. — Lorenvu/SIPA

La crise immobilière n’est pas réservée à monsieur Tout-le-monde. La preuve avec l’immense Michael Jordan, qui n’arrive pas à vendre son petit pied-à-terre de Chicago, une maison lambda de neuf chambres et 15 salles de bain. «Mes enfants ont grandi et je n’ai plus besoin d’une maison aussi grande», explique le propriétaire de la franchise des Bobcats au Wall Street Journal.

Problème, personne n’a voulu débourser les 21 millions d’euros réclamés par la star. Ni 17, quand Jordan a décidé de baisser le prix cet été. Résultat, le meilleur joueur de l’histoire de la NBA a décidé de passer par une vente aux enchères. Mise à prix: 180.000 euros. Une broutille.