Apple aurait accès aux données personnelles des utilisateurs d’iPhone

securitE numErique Cette découverte effectuée par des chercheurs en sécurité numérique va à l’encontre du discours officiel de la marque à la pomme sur la sécurité des données personnelles

20 Minutes avec agence
L'écran de 6,1 pouces de l'iPhone 13 Pro. Photo d'illustration
L'écran de 6,1 pouces de l'iPhone 13 Pro. Photo d'illustration — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Une faille de sécurité des données personnelles chez Apple a été mise au jour par deux chercheurs en sécurité numérique. Ils ont prouvé que la firme de Cupertino pouvait identifier chaque utilisateur d’un iPhone via un identifiant unique, rapportent nos confrères de BFMTV.

« Nouvelle découverte : les statistiques de données d’Apple contiennent un identifiant appelé "dsId". Nous avons pu vérifier que "dsId" signifie "Directory Services Identifier", un identifiant unique qui authentifie un compte iCloud. Ce qui signifie qu’Apple peut vous identifier personnellement », ont expliqué les chercheurs.




Une pratique à l’opposé du discours officiel d’Apple

Avec ce procédé, Apple serait aussi en mesure d’accéder aux interactions des utilisateurs avec le magasin d’applications App Store : des recherches aux applications consultées et pendant quelle durée en passant par les publicités consultées. Pour l’heure, il est impossible de savoir si la marque à la pomme utilise ou non ces données, et si oui dans quel cadre.



Ce qui est certain, en revanche, c’est que ce type de découverte va à l’encontre du discours officiel de la marque quant à la sécurité des données personnelles de ses utilisateurs. Apple n’hésite pas à vanter notamment son App Tracking Transparency, un dispositif offrant la possibilité aux utilisateurs d’appareils de la marque de refuser d’être pisté par certaines applications.