20 Minutes : Actualités et infos en direct
RéseauxTrump se réjouit que Twitter soit désormais « entre de bonnes mains »

Rachat de Twitter : Donald Trump se réjouit que le réseau social soit désormais entre les « bonnes mains » d’Elon Musk

RéseauxLe milliardaire, nouveau propriétaire de Twitter, avait laissé la porte ouverte au retour de l’ex-président américain sur la plateforme
(FILES) In this file photo taken on November 26, 2020 US President Donald Trump speaks to reporters after participating in a Thanksgiving teleconference with members of the United States Military, at the White House in Washington, DC. - Former president Donald Trump hailed the sale of Twitter to the "sane hands" of tech billionaire Elon Musk in a statement that notably didn't commit to rejoining the platform. (Photo by Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
(FILES) In this file photo taken on November 26, 2020 US President Donald Trump speaks to reporters after participating in a Thanksgiving teleconference with members of the United States Military, at the White House in Washington, DC. - Former president Donald Trump hailed the sale of Twitter to the "sane hands" of tech billionaire Elon Musk in a statement that notably didn't commit to rejoining the platform. (Photo by Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP) - AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

L’ancien président américain Donald Trump s’est réjoui vendredi que Twitter soit « entre de bonnes mains », après le rachat du réseau social par Elon Musk. « Twitter est désormais entre de bonnes mains, et ne sera plus dirigé par les fous de la gauche radicale qui détestent véritablement notre pays », a-t-il déclaré sur son réseau, Truth Social.

Le milliardaire républicain n’a pas dit s’il prévoyait à terme de retourner sur la plateforme, dont il a été banni après l’assaut du Capitole, bien que nombre d’experts s’accordent à dire que ce retour est probable. « Je ne pense pas que Twitter puisse réussir sans moi », a déclaré l’ex-homme d’affaires dans une interview à Fox News.

Un come-back de Trump ?

Elon Musk, le nouveau patron du réseau social, avait ouvert la porte en mai à un retour de Donald Trump sur Twitter, ce qui susciterait des vagues dans la société et la politique américaines.

Avec son compte@realDonaldTrump, l’ex-président américain s’adressait directement à ses 88 millions d’abonnés, annonçant pêle-mêle des tarifs douaniers punitifs contre la Chine, proférant une nouvelle insulte contre l’un de ses détracteurs, et commentant abondamment l’actualité.

Le 8 janvier 2021, deux jours après l’invasion du Capitole par ses partisans, Twitter avait décidé de le bannir face au « risque de nouvelles incitations à la violence ». Donald Trump a estimé vendredi que son réseau Truth Social, où il s’est depuis réfugié, fonctionnait « mieux » que Twitter, qui doit selon lui « travailler dur pour se débarrasser de tous les faux comptes et bots qui lui ont fait tant de mal ». « J’aime beaucoup Elon, mais je vais rester sur Truth », a-t-il indiqué.

Sujets liés