Guerre en Ukraine : Apple a décidé de stopper toute exportation en direction de la Russie et y limite certains de ses services

EXPORTATION Apple a annoncé cette décision en début de semaine

Florent Erculisse pour 20 Minutes
— 
Apple stoppe toute vente et exportation vers la Russie
Apple stoppe toute vente et exportation vers la Russie — Geeko

Décidément, la guerre en Ukraine dépasse les frontières de la politique et touche aussi bien le sport que la tech. Après un message de paix publié par Tim Cook sur ses réseaux sociaux, et notamment Twitter, on apprend ce mardi soir, via Bloomberg puis un communiqué adressé à l’AFP, que la Pomme a suspendu toutes ses exportations de produits vers la Russie.

Comme l’a précisé le journaliste de Bloomberg Mark Gurman, la firme de Cupertino a interrompu la vente de tous ses produits sur le sol russe, qu’il s’agisse des iPhone, iPad ou encore Mac. Une information très vite confirmée par les responsables d’Apple à nos confrères de CNBC.

« Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à l’invasion. Nous avons interrompu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays. Apple Pay et d’autres services ont été limités. RT News et Sputnik News ne sont plus disponibles en téléchargement sur l’App Store en dehors de la Russie. Et nous avons désactivé à la fois le trafic et les incidents en direct dans Apple Maps en Ukraine par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens », a déclaré un responsable de l’entreprise à CNBC.

Le site fermé jusqu’à nouvel ordre

Par la présente, Apple réagit donc positivement à la requête du ministre ukrainien de la Transformation digitale, Mykhailo Fedorov, adressée à Apple sur Twitter vendredi dernier. Il demandait ainsi au géant américain d’interrompre la vente de ses produits sur le sol russe.

Il est dès lors impossible pour les revendeurs agréés (il n’existe pas d’Apple Store en Russie, NDLR) basés en Russie de se réapprovisionner en produits, tandis que les clients ne peuvent même plus accéder au site Internet. Un peu plus tôt dans la journée, tous les produits étaient renseignés comme indisponibles. Le site est actuellement fermé jusqu’à nouvel ordre. « L’Apple Store est maintenant fermé », pouvons-nous y lire, écrit en Russe.

Apple stoppe toute vente et exportation vers la Russie
Apple stoppe toute vente et exportation vers la Russie - Geeko

Des services limités

Comme précisé par Apple à CNBC, l’arrêt de l’approvisionnement en nouveaux produits n’est pas la seule mesure prise par la Pomme comme sanction vis-à-vis de la Russie. A l’instar des Vingt-Sept de l’Union européenne, Apple a décidé d’interdire la diffusion des médias russes Russia Today et Sputnik en retirant leur application de l’App Store. Les deux applications restent toutefois disponibles sur la boutique d’apps russe.

De plus, Apple annonce avoir « limité l’utilisation d’Apple Pay » au sein du pays. Difficile toutefois de savoir ce qu’elle entend par « limité ». Déjà en début de semaine, les lourdes sanctions imposées à l’économie russe avaient rendu impossible l’utilisation d’Apple Pay pour des millions de clients de banques telles que Sovcombank, Promsvyazbank ou encore Novikombank.

Enfin, Apple a interrompu le trafic en temps réel sur Plans pour l’Ukraine, et ce, « par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens ». Les accidents en Ukraine ne peuvent par ailleurs plus être indiqués en direct dans l’application.

D’autres mesures pourraient être prises dans les prochains jours si Apple accepte toutes les requêtes du ministre Fedorov. Celui-ci concluait en effet sa lettre en demandant carrément à la Pomme de bloquer l’accès à l’App Store.