L’étudiant américain qui traquait Elon Musk suit désormais à la trace les vols des oligarques russes

DEPLACEMENTS Son nouveau compte Twitter, dédié à la traque aérienne des oligarques russes, totalise déjà plus de 240.000 abonnés

20 Minutes avec agence
Un jet privé (Illustration).
Un jet privé (Illustration). — Airpix/Shutterstock/SIPA

Après les milliardaires Elon Musk, Bille Gates ou Jeff Bezos, Jack Sweeney s’attaque aux déplacements aériens des oligarques russes, rapporte The Independent, relayé par Ouest-France. Ce jeune étudiant américain de 19 ans utilise des programmes pour analyser les données publiques des vols et informe sa communauté Twitter des trajets aériens de telle ou telle personnalité.

Jack Sweeney a créé une quinzaine de comptes sur le réseau social. Lancé dimanche 27 février, Russian Oligarch Jets totalise déjà plus de 240.000 abonnés. Selon nos confrères, cet étudiant en technologies de l’information et de la communication basé en Floride n’a fait que répondre à une demande de sa communauté.

Un compte dédié aux déplacements de Vladimir Poutine

Pointés du doigt depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, ces oligarques sont désormais sous le feu des projecteurs du jeune homme. Ainsi, ce dernier a déclaré pouvoir suivre les hélicoptères et avions du magnat de l’acier Alexandre Abramov, du propriétaire de Chelsea Roman Abramovitch ou encore du richissime Vladimir Potanin, l’homme le plus fortuné de Russie.

Le jeune prodige de l’informatique a également créé un compte dédié au pistage des vols de Vladimir Poutine. Jack Sweeney rappelle toutefois que le président russe utilise plusieurs avions pour brouiller les pistes, rien ne garantit donc un suivi fiable de ses trajets aériens.


L’étudiant a refusé 5.000 dollars de la part d’Elon Musk

Il convient toutefois de préciser que si les comptes Twitter de Jack Sweeney permettent d’indiquer l’heure de départ et d’arrivée d’un vol, ils ne sont pas en mesure d’affirmer qui se trouve à l’intérieur de l’avion.

Pour rappel, le patron de Tesla Elon Musk a récemment proposé 5.000 dollars à l’étudiant de 19 ans pour qu’il cesse de le suivre en ligne, considérant que cette activité pouvait le mettre en danger. Jack Sweeney avait refusé, considérant cette somme dérisoire.