Après Elon Musk, cet Américain de 19 ans veut traquer les avions privés d'autres milliardaires

BUSINESS Jack Sweeney a même créé une entreprise pour revendre ses informations

20 Minutes avec agence
Un jet privé (Illustration).
Un jet privé (Illustration). — Airpix/Shutterstock/SIPA

Âgé de 19 ans seulement, Jack Sweeney fait de nouveau parler de lui. Étudiant en première année à l’Université de Floride, cet Américain a créé en juin 2020 un compte Twitter qui traquait les déplacements du jet privé d’  Elon Musk. Le jeune homme a aujourd’hui de nouvelles cibles :   Jeff Bezos, patron d’Amazon ou encore  Bill Gates, fondateur de Microsoft.

D’après un article de Bloomberg repris par nos confrères de Capital, Jack Sweeney a lancé une entreprise baptisée Ground Control qui collecte et analyse les données ADS-B publiques, c’est-à-dire la plus grande base de données non filtrées au monde en matière de déplacements aériens. Une fois programmé, le compte Twitter du jeune homme publie un message au décollage et à l’atterrissage des  avions tracés.

Elon Musk lui avait proposé 5 000 dollars pour arrêter

En novembre 2020, Jack Sweeney avait déjà attiré l’attention en ciblant les mouvements du patron de Tesla, Elon Musk. Craignant pour sa sécurité, le milliardaire lui avait alors proposé 5.000 dollars pour qu’il cesse de le suivre à la trace. Estimant cette offre insuffisante, l’étudiant avait refusé et proposé une contre-offre à 50.000 dollars. D’après les informations de Bloomberg, Elon Musk n’y a jamais répondu.

Outre le suivi de ces riches personnalités, Jack Sweeney espère désormais utiliser sa société pour prospérer en suivant des vols, comme il l’a expliqué à nos confrères de Bloomberg. En effet, comme le rappelle le site Hitek.fr, les renseignements relatifs aux vols d’affaires et à l’aviation privée permettent d’obtenir de précieuses données commerciales sur l’activité d’une entreprise. Des données qui, utilisées dans le secteur de la finance, peuvent s’avérer très onéreuses.