Braun Series X: Le concurrent du OneBlade de Philips rase au poil, mais pas gratis

BEAUTÉ Le nouveau rasoir Series X de Braun, que « 20 Minutes » a testé, est convaincant face au concurrent de référence, le OneBlade de Philips, mais au prix fort​

Christophe Séfrin
— 
Notre test de rasoir Braun Series X — 20 Minutes
  • En 2016, Philips introduisait un nouveau type de rasoir pour homme, plus petit, plus agile et très abordable, le OneBlade, qui connut un succès qui ne s’est pas démenti.
  • Après les rasoirs Forever Sharp de Rowenta et Durablade de Remington qui s’en sont inspirés, c’est Braun qui prend la vague avec son nouveau Series X.
  • Vendu 60 euros, l’appareil offre des prestations presque équivalentes à son modèle, mais reste nettement plus cher.

Depuis 2016, les fabricants de rasoirs masculins s’étripent. Cette année-là, Philips lance son OneBlade, le fameux petit rasoir jaune et noir, qui connaît immédiatement un succès fulgurant. Forever Sharp de Rowenta, Durablade​ de Remington… en cinq ans, les rasoirs librement inspirés par le triomphal OneBlade se sont multipliés. Le nouveau « presque » clone se nomme Series X et il est signé Braun.

Une fine lame avec six sabots visage et corps

Disruptif avec sa mini-lame, adapté aux nouvelles générations désireuses d’avoir la peau lisse ou d’entretenir leur barbe de trois jours et d’en styler les contours, adapté au visage, au corps et… même aux « zones sensibles », le OneBlade a ouvert une brèche dans l’univers du rasoir masculin. Et fait des émules. En cette rentrée 2021, Braun et son rasoir Series X que nous avons testé se pose en adversaire sérieux. Lui aussi petit et compact, lui aussi fonctionnant sur batterie rechargeable, lui aussi étanche, le Series X ressemble à son illustre concurrent mais adopte un design plus classique.

La lame birectionnelle du Series X de Braun.
La lame birectionnelle du Series X de Braun. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Gris et noir, revêtu sur sa partie haute d’un plastique strié anti dérapant, il est surmonté par une lame interchangeable dont la durée de vie est donnée pour six mois. Fourni avec six sabots (de 1, 2, 3 et 5 mm pour le visage, et de 0 et 3 mm pour le corps), le rasoir se recharge sur secteur. Et il est étanche. Mais sécurité oblige, on ne pourra logiquement l’utiliser sous la douche que sur sa batterie.

Rapide, efficace et sans étirement

Nous avons testé le Series X (le modèle XT5100) sur notre barbe de trois jours. Par précaution, nous avons d’abord attaqué notre pilosité à l’aide du sabot de 5 mm. Les poils les plus longs ont valsé sans délai, mais c’est avec le sabot de 3 mm que nous avons pu faire le grand ménage et obtenir le look désiré. Le rasoir s’acquitte de sa tâche parfaitement, avec minutie même, et il est possible d’opérer une coupe en bonne et due forme rapidement. Aucune sensation d’étirement n’est à déplorer, et il est appréciable que la lame, comme les sabots, soient bidirectionnels.

Le Series X de Braun offre un rasage sans étirements et agile.
Le Series X de Braun offre un rasage sans étirements et agile. - CHRISTIOPHE SEFRIN/20 MINUTES

On peut ainsi effectuer des mouvements de va-et-vient, du bas vers le haut, ce qui offre une bonne souplesse de rasage. Pour les finitions (haut des joues, contours de la bouche, bas du cou), nous avons délesté le rasoir de son sabot. Là encore, la lame glisse parfaitement, mais chauffe un peu après deux ou trois minutes d’usage.

Les quatre sabots visages du Series X de Braun.
Les quatre sabots visages du Series X de Braun. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Sur le bas du cou, où le poil est naturellement couché et plus difficile à attraper, il a fallu plusieurs passages pour obtenir le résultat attendu. A titre de comparaison, nous nous sommes amusés à utiliser le OneBlade sur cette partie spécifique de notre visage et le rasoir de Philips nous a semblé plus à l’aise pour cet exercice en particulier : la coupe y a été instantanée.

Le OneBlade reste le moins cher

A l’arrivée, le Braun Series X est un excellent produit, efficace et rapide, mais surtout le concurrent le plus sérieux à notre connaissance face au leader du secteur. Reste la question du prix : le Series X de Braun ne rase pas gratis, c’est le moins qu’on puisse dire. Il est vendu à partir de 60 euros, tandis que son concurrent désigné ne coûte que 39,99 euros dans une configuration presque identique avec quatre sabots lame + corps (réf : QP2630/30). Une lame de remplacement pour le Series X coûtera 17 euros, là où deux lames pour le OneBlade (durée de vie annoncée jusqu’à quatre mois chacune) valent 19,99 euros.