Harley-Davidson : Une deuxième moto électrique moins chère débarque en 2022

INNOVATION Avec un modèle de près de 8.000 dollars moins cher que le précédent, Harley-Davidson crée une nouvelle marque dédiée à l’électrique

20 Minutes avec agence
— 
La Harley-Davidson LiveWire.
La Harley-Davidson LiveWire. — Michal Krumphanzl/AP/SIPA

Après avoir lancé sa première moto 100 % électrique il y a deux ans, Harley-Davidson va concevoir un deuxième modèle. Le constructeur américain l’a annoncé ce jeudi dans un communiqué. Il en profite pour changer de stratégie en sortant ce modèle sous la marque autonome LiveWire. Baptisé LiveWire One, ce nouvel engin ne sera donc pas intégré à la marque. Autre différence avec le précédent : celui-ci sera beaucoup moins cher.

Harley-Davidson vise la conduite urbaine ou périurbaine. L’autonomie atteint 235 km sans avoir à recharger, ce qui correspond aux qualités du précédent modèle. Comme l’indique Harley-Davidson : « LiveWire One s’appuie sur l’expérience du LiveWire original ». Le constructeur américain spécifie que le moteur serait semblable, avance Numerama. Côté performance, les 100 km/h seraient atteints en un peu plus de 3,5 secondes et la vitesse maximale avoisinerait 180 km/h.

Elle coûterait 25.000 euros en France

Cette moto devrait posséder une batterie capable de se recharger complètement en 60 minutes. Elle dispose des modes personnalisés permettant de choisir les expériences de conduites. Là où ce nouveau modèle se distingue de la première moto électrique d’Harley-Davidson, c’est sur le prix. La LiveWire One sera commercialisée 21.999 dollars, contre 29.799 dollars pour le précèdent modèle.

Dans un premier temps, seuls trois Etats sont visés pour une commercialisation : la Californie, New York et le Texas. Dans notre pays, la LiveWire est commercialisée à partir de 33.900 euros. La LiveWire One pourrait donc atteindre 25.000 euros, estime Numerama.