Apple : Des hackers divulguent les plans des MacBook, une occasion en or pour les réparateurs

INFORMATIQUE Les hackers avaient réclamé 50 millions de dollars de rançon, mais ni Apple ni Quanta n’ont cédé

20 Minutes avec agence

— 

Un MacBook (illustration)
Un MacBook (illustration) — Jason Alden/REX/REX/SIPA

Les hackers qui avaient dérobé les plans des ordinateurs MacBook d’Apple en avril dernier ont finalement décidé de rendre ces documents publics. Ils n’ont en effet pas reçu la somme qu’ils exigeaient en rançon pour garder ces documents secrets.

Les plans avaient été dérobés auprès de la société taïwanaise Quanta, qui assemble les différents composants des MacBook, rapporte Motherboard relayé par 01Net. Après le vol, les hackers avaient contacté Apple et Quanta, exigeant l’équivalent de 50 millions de dollars en cryptomonnaies avant le 1er mai, faute de quoi ils divulgueraient les contenus.

De nouvelles réparations vont être possibles

Ni Apple ni Quanta n’ont cédé au chantage. Les pirates ont donc mis leur menace à exécution en diffusant les plans au grand public. Les documents ne concernent pas de futurs MacBook comme certaines rumeurs l’avaient indiqué, mais des machines existantes. La fuite ne menace donc pas directement les intérêts stratégiques d’Apple.

Il s’agit en revanche d’une aubaine pour les réparateurs d’ordinateurs. Les relations entre les composants des MacBook y sont expliquées, ce qui va permettre aux professionnels de réaliser des réparations qu’ils ne parvenaient pas à effectuer jusqu’à présent. Pour le moment, la firme de Cupertino n’a pas commenté la fuite des documents.