JBL Bar 5.1 Surround : Ses 550 watts sont-ils un remède anti-morosité à nos soirées confinées ?

HOME CINEMA Avec la barre de son Bar 5.1 Surround de JBL testée par « 20 Minutes », séries TV, films, jeux vidéo et playlists vont gagner en émotion pendant nos soirées confinées

Christophe Séfrin

— 

JBL Bar 5.1 Surround : Ses 550 watts sont-ils un remède anti-morosité ? — 20 Minutes
  • Salles de cinéma et de concert restant portes closes, nos divertissements se cristallisent sur nos écrans.
  • Avec sa Bar 5.1 Surround, JBL propose une barre de son à la puissance de 550 watts qui a tout pour ambiancer nos soirées confinées.
  • Vendue 479 euros et idéale pour la vidéo et le jeu, elle offre une bonne bouffée de décibels à nos divertissements à la maison.

Salles de cinéma et de concert, théâtres, stades… en attendant de pouvoir réinvestir ces lieux de fête et de culture, nos divertissements se concentrent à la maison… devant le téléviseur. Autant en profiter pour donner un peu de souffle à ces spectacles. C’est la promesse de la barre de son Bar 5.1 Surround de JBL que 20 Minutes a pu tester. Alors, prêts à ambiancer vos soirées confinées ?

La JBL Bar 5.1 surround en action.
La JBL Bar 5.1 surround en action. - JBL

Un woofer au diamètre impressionnant

Déballée, la JBL Bar 5.1 Surround trouve parfaitement sa place devant notre téléviseur de 49’’/125 cm. Mesurant 101,8 x 58 x 1 mètre, elle est finalement assez discrète et suffisamment fine pour ne pas gêner le bas de l’écran (ses supports pour la fixer au mur sont également fournis). Plus massif, son caisson de basses (30,5 x 44 x 30,5 cm pour 10,6 kg) a besoin de jouer des coudes pour s’installer au salon. Par chance, il est Bluetooth et fonctionne avec la barre de son sans aucun fil à la patte. Branchée sur le secteur, une place à côté du canapé pourra ainsi lui être réservée.

Le caisson de basses de la JBL Bar 5.1 Surround et son impressionnant woofer de 30,5 cm.
Le caisson de basses de la JBL Bar 5.1 Surround et son impressionnant woofer de 30,5 cm. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Si l’installation de l’attelage est rapide, sa configuration prend un peu plus de temps. La raison ? Compatible Google Home, il faut en passer par l’application de la firme de Mountain View pour que la Bar 5.1 Surround puisse être activée. Avouons-le, c’est une contrainte que l’on rencontre toujours avec les produits compatibles Google Home ou Alexa d’Amazon. Ils sont Plug & Play… mais un peu plus longs à installer. L’avantage, ensuite, reste tout de même de pouvoir se servir du micro de la barre de son pour demander à Google, comme avec une enceinte connectée, à peu près tout ce que l’on veut. Pour le reste, la barre de son peut se connecter au téléviseur en HDMI Arc. Ainsi, votre habituelle télécommande TV deviendra-t-elle universelle.

La barre de son Bar 5.1 Surround de JBL intègre cinq haut-parleurs de médiums en façade et deux tweeters latéraux.
La barre de son Bar 5.1 Surround de JBL intègre cinq haut-parleurs de médiums en façade et deux tweeters latéraux. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Tandis que le caisson intègre un impressionnant woofer de 12’’/30,5 cm, la barre est, elle, lestée de 5 haut-parleurs médium en façade, et de deux tweeters latéraux de 32 mm. L’idée est ici de diffuser un son avec des effets surround virtuels. Et c’est assez réussi.

550 watts et une immersion complète

Si rien ne remplace un classique système son 5.1 pour des effets stéréo arrières parfaitement dosés et une spatialisation réaliste, force est de constater que la soundbar de JBL sait pourtant se distinguer. Aucun doute : elle sait y faire pour parfaitement nous plonger dans l’ambiance d’un spectacle.

Malheureusement, elle n’est pas Dolby Atmos, privant l’utilisateur d’effets virtuels verticaux, comme venant d’en haut. Nous avons néanmoins profité de l’appareil pour binge watcher la nouvelle série de Netflix Les irréguliers de Baker Street.

La barre de son Bar 5.1 Surround de JBL à placer devant son téléviseur ou à accrocher au mur.
La barre de son Bar 5.1 Surround de JBL à placer devant son téléviseur ou à accrocher au mur. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Ces ados menant sous la houlette de Holmes et Watson leurs enquêtes dans un Londres en proie à des phénomènes surnaturels ont trouvé avec la soundbar de JBL un bel écrin. Les 550 watts de l’appareil y ont largement contribué. Gare cependant aux voisins qui pourraient ne pas apprécier les décibels une fois sonnée l’heure du couvre-feu, et celle où les démons crèvent l’écran…

Depuis la télécommande, une simple pression sur une touche permet habilement de moduler la puissance du caisson sur cinq paliers, ce qui peut peu contribuer à un meilleur relationnel avec l’appartement d’à côté.

Un son très basseux d’abord pour le jeu et la vidéo

Peu à l’aise dans les hautes fréquences, la JBL Bar 5.1 Surround propose néanmoins une agréable musicalité. Nous l’avons utilisée pour découvrir Est-ce que tu sais ?, le nouvel album de Gaetan Roussel téléchargé sur Deezer, qui nous a redonné une folle envie d’assister à un concert. De son côté, l’album Not Your Muse de Celeste a accompagné une fin de soirée soul et printanière. La tessiture de voix si singulière de la chanteuse britannique est ici particulièrement bien restituée. Le son de la JBL Bar 5.1 Surround est chaud. Il est aussi basseux. Sans grande finesse, il n’est cependant pas adapté à un répertoire musical classique mais a de quoi séduire la plupart des utilisateurs, notamment pour le jeu ou la vidéo.

Une télécommande simplifiée permet de moduler la puissance du caisson de basses sur cinq paliers.
Une télécommande simplifiée permet de moduler la puissance du caisson de basses sur cinq paliers. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Lancée à 599 euros, la JBL Bar 5.1 Surround possède des concurrentes sérieuses au même tarif : les barres de son Yamaha ATS-4080 (qui a le mérite de pouvoir intégrer un système multiroom), la Klipsch Cinema 600, ou la Samsung HW-Q800T. Mais bénéficiant actuellement d’une remise de 20 % dans la plupart des échoppes (soit un prix de vente revu à 479 euros), la Bar 5.1 Surround de JBL gagne brusquement en potentiel de sympathie.

La Bar 5.1 Surround de JBL installée devant un téléviseur à l'écran de 49 pouces de diagonale.
La Bar 5.1 Surround de JBL installée devant un téléviseur à l'écran de 49 pouces de diagonale. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Selon Médiamétrie, durant le premier confinement, la « durée d’écoute individuelle de la télévision s’est élevée à 4 heures 43 quotidiennes, contre 3 heures 28 un an auparavant ». Les 15-24 ans seraient les plus concernés avec 69 % d’audience supplémentaire sur la même période. Avec un meilleur son, les semaines qui viennent s’annoncent peut-être, tout aussi télévores, mais un peu moins douloureuses…