Mi Watch Lite: A 69 euros, la montre de Xiaomi a-t-elle les moyens de nous maintenir en forme?

MONTRE CONNECTEE «20 Minutes» a testé la montre connectée Mi Watch Lite de Xiaomi, dont on peut se demander ce qu'elle offre pour 69 euros

Christophe Séfrin

— 

On a testé la montre d'activité Mi Watch Life de Xiaomi — 20 Minutes
  • La pandémie due au Covid-19 nous impose une plus grande sédentarité et une activité physique moindre.
  • Avec sa montre Mi Watch Lite vendue 69 euros, Xiaomi propose une tocante connectée simple pour conserver un œil attentif sur sa forme.
  • Si elle n’est pas personnalisable avec des applications tierces, la Mi Watch Lite pourra convenir à la plupart, sauf aux grands sportifs.

Garder la forme, pas les formes. La crise sanitaire due au Covid-19 nous pousse à davantage de sédentarité et à négliger souvent malgré nous notre santé. Pour beaucoup il n’est pas uniquement question de kilos en trop, mais également d’une forme qui se détériore lentement par manque d’activité. La nouvelle montre connectée Mi Watch Lite de Xiaomi propose une vraie trousse à outils pour nous aider à garder un œil vigilant sur notre activité physique, et ce, à moindre coût. Outre son petit prix, quels sont ses arguments pour séduire ? Le verdict de « 20 Minutes » après une semaine de test.

La Mi Watch Lite disponible en trois coloris.
La Mi Watch Lite disponible en trois coloris. - XIAOMI

Une étrange ressemblance…

Au poignet, c’est l’Apple Watch toute crachée. Mais si comme beaucoup de montres connectées la Mi Watch Lite de Xiaomi cultive la ressemblance avec la tocante de la firme à la pomme, ses fonctionnalités diffèrent. Compatible Android et iOS, la Mi Watch Lite est d’apparence assez sobre.

Mesurant 41 x 35 x 11,9 mm pour 35 grammes, elle dispose d’un écran LCD de 1,4 pouce (320 x 320 pixels). Etanche (jusqu’à moins 50 mètres), la montre est lestée d’un capteur cardio fréquencemètre, d’un GPS embarqué et même d’un altimètre. De quoi quantifier de nombreuses activités physiques. Onze modes d’entraînement sont ainsi intégrés. Nous avons pu tester la Mi Watch Lite sur un parcours en VTT, ainsi qu’à l’occasion de différentes sorties pédestres. La montre s’avère réactive et les données mesurées globalement en phase avec celles d’une Apple Watch portée au poignet opposé.

La Mi Watch Lite cultive une drôle de ressemblance avec l'Apple Watch.
La Mi Watch Lite cultive une drôle de ressemblance avec l'Apple Watch. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Avant de s’entraîner, il y a juste à appuyer sur le bouton latéral, à choisir l’activité désirée et à valider son choix. Ici, l’un des intérêts de la Mi Watch Lite est qu’il n’est nul besoin de faire du sport avec son smartphone sur soi : le GPS est embarqué. En revanche, si courir ou faire du vélo en musique vous tente, la montre ne pourra embarquer vos playlists. Mais elle est capable de piloter l’application musicale ouverte sur votre smartphone.

Exercices au jour le jour

A défaut d’être sportif, vous pourrez utiliser la Mi Watch Lite au quotidien comme simple montre d’activité. Ses nombreux écrans de personnalisation aident à se l’approprier. Actuellement en télétravail à 100 %, nous avons privilégié un fond écran indiquant outre l’heure, le nombre de nos pas quotidiens. Idéal, pour aller au-delà des seuls 3000 pas/jour (dus à notre enfermement) et se stimuler pour faire le tour du pâté de maison juste avant le couvre-feu. But : tenter de se rapprocher des 10.000 pas/jours recommandés par l’Organisation mondiale de la santé pour se maintenir en forme ! Pas toujours facile.

La Mi Watch Lite est lancée à 69 euros.
La Mi Watch Lite est lancée à 69 euros. - XIAOMI

On regrette que la Mi Watch Lite ne soit d’ailleurs pas en mesure de sonner des alertes d’inactivité pour nous inviter à bouger lorsque nous avons été trop longtemps immobiles. Beaucoup de montres connectées et de capteurs d’activité le font pourtant. Et si des exercices de respiration pour déstresser sont proposés, ceux-ci ne sont jamais suggérés par la tocante (comme le fait l’Apple Watch), il faut penser à les activer manuellement. Entre-temps, les notifications venant de notre smartphone sont les bienvenues. En conservant la montre au poignet 24h/24, nous avons également pu surveiller la qualité de notre sommeil et constater que nos nuits restaient assez réparatrices avec une bonne dose de sommeil profond quotidien. Ouf ! Toutes les données sont compilées par jour/semaine/mois par l’application Xiaomi Wear Lite.

Des fonctions limitées cependant

Vendue 69 euros, soit quatre fois moins chère que l’Apple Watch SE, la Mi Watch Lite reste cependant une montre basique. Impossible à personnaliser avec des applications tierces, elle demeure cependant simple dans son usage et peut répondre à des besoins assez conventionnels.

Une vue instantanée sur l'activité de la journée.
Une vue instantanée sur l'activité de la journée. - XIAOMI

Et bonus : sa bonne autonomie en rend l’utilisation moins intrusive : une simple recharge hebdomadaire en usage normal suffit, comme nous l’avons constaté. Sans doute insuffisante pour les vrais sportifs qui lui préféreront une montre plus aboutie comme la nouvelle Garmin Venu SQ par exemple (vendue 189 euros), la Mi Watch Lite fait parfaitement « le job » au quotidien pour s’auto-quantifier et lutter contre l’immobilisme. Mais aussi constater qu’il est grand temps que nous puissions reprendre une activité normale.

* Course à l’extérieur ; tapis de course ; cyclisme en plein air ; vélo en salle ; nage en eau libre ; natation en piscine ; randonnée ; course en sentier ; marche ; style libre ; cricket.