Looking Glass Portait: Un projet de cadre photo holographique affole la toile

HOLOGRAMME Le projet de cadre photo holographique Looking Glass Portrait a déjà récolté plus d’1,8 million d’euros sur la plate-forme de crowdfunding KickStarter

Etienne Froment pour 20 Minutes

— 

Un cadre holographique affole la toile
Un cadre holographique affole la toile — Geeko

Oubliez les cadres photos numériques, l’avenir est dans les cadres holographiques. La société américaine Looking Glass s’est spécialisée dans ce domaine il y a quelques années déjà mais ce n’est qu’en ce début d’année 2021 qu’elle semble avoir finalement percé avec un produit qui cartonne sur KickStarter. Son Looking Glass Portait a déjà récolté plus d’1,8 million de dollars sur la plate-forme, et le compteur est loin de se figer.

L’accessoire prend l’apparence d’un cadre photo tout à fait classique. Sauf qu’il permet d’afficher des images holographiques, capturées soit à l’aide d’un appareil professionnel, soit avec un smartphone compatible. Les derniers modèles d’ iPhone sont notamment capables de capturer des images qui peuvent être utilisées pour créer des hologrammes. Selon la startup, la démarche est excessivement facile. Il suffit de prendre une photo en mode portrait, de l’uploader sur la plate-forme et la voilà automatiquement transférée sur le cadre holographique.

Un hologramme n’a pas de prix… heu, si !

Si à la base ce type d’accessoire se destinait aux esprits créatifs, réalisateurs de films, photographes et artistes, Looking Glass entend en faire un objet de la vie courante. La technologie serait aujourd’hui suffisamment accessible pour le consommateur lambda s’y intéresse.

Si le concept est séduisant, l’accessoire est toutefois vendu près de 250 dollars. Hors-KickStarter, il sera facturé 349 dollars.

En plus de pouvoir afficher des images holographiques, le cadre de la start-up permet également d’y ajouter des animations avec des outils comme Unity. Les applications sont donc multiples.