Kids Tablet: A 99 euros, l'ardoise numérique pour les 3-8 ans est-elle vraiment magique?

TABLETTE « 20 Minutes » a testé la tablette Kids Tablet dédiée à l’univers Disney, qui promet 500 contenus ludo-éducatifs pour les 3-8 ans

Christophe Séfrin

— 

«Tik Tech»: On a testé la tablette Kids Tablet dédiée à l’univers Disney — 20 Minutes
  • La course aux cadeaux de Noël mérite-t-elle de faire une pause devant la Kids Tablet de la marque Pebble Gear?
  • Dédiée aux personnages Disney, comme Mickey, Toy Story, Cars ou la Reine des neiges, l’appareil vendu 99 euros offre accès à 500 activités à télécharger.
  • Problème: si la tablette fonctionne très bien, ses contenus deviennent payants au bout d’un an et certains d’entre-eux restent, hélas, en anglais.

Une tablette pour les enfants de 3 à 8 ans dans la hotte du Père Noël ? Actuellement à 99 euros, la Kids Tablet fraîchement sortie des ateliers des lutins de la marque Pebble Gear fait de l’œil aux parents en quête d’un cadeau ludique, pratique et si possible éducatif. Aux couleurs des héros des studios Disney, sauront-ils lui résister ?

La Kids Tablet de Pebble Gear dédiée aux enfants de 3 à 7 ans.
La Kids Tablet de Pebble Gear dédiée aux enfants de 3 à 7 ans. - PEBBLE GEAR

Une tablette Android qui ne dit pas son nom

Extraite de son carton, la Kids Tablet rassure. Pebble Gear a pris soin de loger sa tablette dans un épais étui de protection en plastique qui absorbera les chocs. A l’arrière figure le logo thermoformé du film ou des héros choisis. Au choix : Toy Story 4, La Reine des neiges 2, Cars ou encore Mickey et ses amis. Soit quatre tablettes différentes. L’appareil, avec son écran de 7’’/17,78 cm, est plutôt bien fini.

La Kids Tablet: une ardoise numérique à écran de 7 pouces.
La Kids Tablet: une ardoise numérique à écran de 7 pouces. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

L’ardoise propose une définition de 1024 x 600 pixels (159 ppp), ce qui n’est pas le must en termes de finesse d’affichage. D’ailleurs, la fiche technique de la Kids Tablet est bien, bien loin, de celle des standards en la matière : 16 Go de mémoire (extensible jusqu’à 128 Go avec une carte microSD ; caméra arrière de 2 mégapixels ; caméra avant de 0,3 mégapixel ; processeur quadricœur…). La Kids Tablet fonctionne sous Android 8.1, mais peu importe : elle est cloisonnée dans son univers. Impossible en effet, de la personnaliser avec des applications tierces ou de l’utiliser comme une traditionnelle tablette. On peut l’utiliser pour prendre des photos (mais pas de vidéos). Enfin, une prise casque est embarquée.

500 contenus en lignes gratuits… pendant un an

Ces présentations étant faites, un petit conseil : prenez soin d’effectuer tous les réglages avant d’offrir l’appareil. A défaut, votre enfant risque la crise d’hystérie et de pouiller la fête de Noël. La raison ? Il faut bien une vingtaine de minutes pour configurer le Wifi, effectuer la classique mise à jour du produit, créer un compte administrateur, bref, personnaliser l’engin. Vers l’infini, et au-delà ?

Une fois prête (jusqu’à 4 comptes enfants peuvent être installés), la Kids Tablet dévoile son contenu : 3 jeux, plus 10 livres. Pas mieux ? Si : en ligne, un Game Store Junior offre accès à 500 contenus. L’essentiel consiste en des petits jeux à télécharger, ainsi que des livres. Problème : alors que les contenus pré-embarqués dans la tablette sont en français, beaucoup de ceux disponibles en ligne sont en anglais. C’est notamment le cas des livres proposés, ainsi que de certains jeux éducatifs…

La promesse de l'aide à la lecture pas forcément tenue.
La promesse de l'aide à la lecture pas forcément tenue. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Et si ces 500 petites applications sont gratuites durant un an, il faudra souscrire un abonnement passé ce délai pour continuer d’en profiter : 4,99 euros pour un mois ; 12,99 euros pour 3 mois ; 39,99 euros pour un an. Ces tarifs ne sont indiqués nulle part sur le packaging du produit, il nous a fallu nous renseigner pour les obtenir.

Quant aux contenus pré-embarqués et gratuits à vie, la Kids Tablet Toy Story 4 qui nous avait été remise pour nos essais contenait 3 jeux petits Toy Story qui, sur différents niveaux, ont de quoi occuper les vacances de Noël. De leur côté, les 10 livres également embarqués ressemblent visuellement à des copies d’ouvrages imprimés. S’affichant à l’écran sous forme de doubles pages, il est impossible de zoomer dans l’image afin d’afficher le texte en gros caractères. Dommage, car alors qu’une voix off lit le livre, la lecture s’effectue en mode dynamique : chaque mot prononcé s’illumine. Sauf qu’ici, il faut avoir de bons yeux pour décrypter des lettres parfois écrites tout petit petit, comme pour Les Indestructibles dont l’histoire est reproduite en corps 7. La presbytie naissance de certains parents n’y résistera pas…

Un univers sécurisé et contrôlable

Bon point cependant : cette tablette est parfaitement sécurisée. D’abord, il est impossible à l’enfant de prendre la poudre d’escampette pour s’aventurer sur le web : le bambin ne peut pas sortir de l’univers contraint par la tablette. Ensuite, les parents peuvent contrôler le temps d’utilisation de l’appareil et définir le temps d’usage par jour, par activité (Jouer, Lire, Apprendre) et par créneau horaire.

Les parents peuvent à tout moment contrôler l'usage que font leurs enfants de leur tablette.
Les parents peuvent à tout moment contrôler l'usage que font leurs enfants de leur tablette. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Indiquons ici que la fameuse lumière bleue de l’écran est filtrée. Il est même possible d’offrir du temps d’utilisation supplémentaire, voire d’en soustraire à tout moment par tranches de 10 minutes. La carotte et le bâton…

De son côté, l’enfant sait où il en est : un cercle autour de l’avatar qu’il s’est choisi pour son compte se remplit à mesure du temps qui passe. Enfin, le contrôle de chaque activité est renseigné : quelle application, à quelle heure et pendant combien de temps ? Un flicage préventif en bonne et due forme qui permet de garder un œil très attentif sur l’usage que fera un chérubin de cette tablette.

Bref, il y a matière à se divertir avec la Kids Tablet (et l’appareil fonctionne parfaitement bien), mais l’ardoise n’est pas aussi magique qu’attendu. Sa promesse éditoriale n’est pas totalement tenue. Il faut surtout garder à l’esprit qu’à Noël 2021, soit au bout d’un an, des dépenses supplémentaires sont à envisager si l’on veut que l’appareil ne soit pas obsolète. Alternative : en réinitialiser les réglages d’usine et créer un nouveau compte pour accéder à une nouvelle année de gratuité… mais perdre aussi tous les contenus téléchargés.