Sparks Group : L’un des plus vastes réseaux de piratage de films démantelé

PIRATAGE Les pertes engendrées par le groupe de pirates s’élèvent à plusieurs dizaines de millions de dollars par an pour les ayants droit

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

L’un des plus vastes réseaux de piratage de films démantelé
L’un des plus vastes réseaux de piratage de films démantelé — Geeko

Une vaste opération coordonnée entre les autorités de 19 pays, d’Europol et Eurojust a permis l’arrestation de plusieurs membres du groupe Sparks, l’un des plus gros réseaux de piratage de films et séries. Actif depuis plusieurs années, le groupe s’était spécialisé dans le piratage de films, séries et shows pas encore sortis et leur mise en ligne.

Leur procédé était relativement simple et ingénieux puisque les membres du groupe contactaient les distributeurs légitimes en se faisant passer pour des détaillants de DVD et Blu-Ray. Ils affirmaient ne pas avoir reçu telle ou telle commande et demandaient à en recevoir une nouvelle en assurant qu’ils respecteraient l’embargo pour la commercialisation des DVD.

Des dizaines de millions de dollars perdus

Après avoir reçu les produits, les membres du groupe se chargeaient de pirater les différentes mesures de protection du droit d’auteur des DVD avec des logiciels spécialisés, puis les reproduisaient et les diffusaient sur Internet sur des sites de streaming ou des plateformes de téléchargement. Sparks Group serait à l’origine des pertes de plusieurs dizaines de millions de dollars par an pour les ayants droit.

Une soixantaine de serveurs ont été démantelés en Amérique du Nord, en Asie et en Europe lors de cette opération internationale. Trois individus ont été inculpés aux États-Unis et deux autres ont été arrêtés. Certains risquent jusqu’à 20 ans d’emprisonnement pour « complot de fraude électronique ».