Coronavirus : Seuls 3,1 % des Français ont téléchargé l'application StopCovid, selon une étude

PANDEMIE L’application gouvernementale pour lutter contre la propagation du coronavirus connaît un faible succès en France, contrairement à l’Australie

20 Minutes avec agence

— 

L'application StopCovid française est l'une des moins téléchargées au monde.
L'application StopCovid française est l'une des moins téléchargées au monde. — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA/

Un peu plus de 3 % de la population française a téléchargé StopCovid, l’application de traçage mise en place par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ce taux est bien plus bas que le chiffre moyen observé dans les 13 pays de plus de 20 millions d’habitants ayant lancé un outil numérique similaire, rapporte BFM TV.

Une étude publiée ce mardi par le spécialiste du marketing des applications mobiles Sensor Tower estime que 9,3 % des ressortissants de l’ensemble de ces pays ont installé ce type d’appli sur leur smartphone.

Nombreux téléchargements en Australie

Ces programmes repérant les personnes ayant côtoyé des malades atteints du coronavirus ont attiré un total de presque 173 millions d’utilisateurs âgés de plus de 14 ans dans l’ensemble des pays concernés que sont notamment l’Australie, l’Allemagne, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon ou la Turquie. La France occupe le neuvième rang du classement.

Le classement est dominé par l’Australie, dont 21,6 % des habitants ont adopté l’appli COVIDSafe, devant la Turquie, avec un taux de téléchargement de 17,3 % et l’Allemagne, où 14,4 % de la population a téléchargé Corona-Warn-App. L’outil n’est pourtant disponible que depuis le 15 juin. L’Inde est le pays où le plus grand nombre de personnes a été convaincu par le programme gouvernemental anti-Covid 19. Les 127,6 millions d’inscrits Aarogya Setu ne représentent cependant que 12,5 % de la population totale du pays.