Magasins ouverts, rayon de 1 km, points d’alimentation… Les cartes interactives indispensables pendant le confinement

PRATIQUE De nombreuses cartes interactives en ligne permettent aux internautes de repérer les commerces, points de vente alimentaire ou encore le rayon de 1 km à ne pas dépasser selon leur lieu de confinement

Marie De Fournas

— 

Voila le rayon dans lequel pourraient circuler les journalistes de 20 Minutes s'ils étaient confinés au siège parisien.
Voila le rayon dans lequel pourraient circuler les journalistes de 20 Minutes s'ils étaient confinés au siège parisien. — Capture écran https://carte-sortie-confinement.fr
  • Des cartes interactives et régulièrement mises à jour permettent de faciliter la vie des Français en confinement depuis le 16 mars dernier.
  • La plupart permettent notamment d’identifier les commerces, services et points d’alimentation à proximité de chez vous.
  • D’autres se révèlent être un véritable soutien aux producteurs locaux.

A chaque besoin suffit sa carte. Pas évident d’avoir un œil sur l’extérieur lorsque l’on doit rester chez soi en cette période de confinement. Quels commerces ou services restent ouverts ? Où s’approvisionner en denrées alimentaires ? Jusqu’où puis-je aller depuis mon domicile sans risquer d’écoper d’une amende ?

Autant de questions auxquelles il est possible de répondre grâce à des cartes interactives disponibles en ligne et vous informant en fonction de votre géolocalisation.

Celle du rayon d’un kilomètre

Afin d’éviter la propagation du coronavirus, les déplacements à l’extérieur de chez soi, sont limités dans le temps, mais aussi dans l’espace, sous peine de recevoir une contravention de 135 euros. En effet, il est interdit de dépasser un rayon de 1 km autour de votre domicile. Une carte en ligne vous permet de voir à quoi correspond cet espace. Il vous suffit d’entrer votre adresse et une Map vous indique avec un cercle rouge votre zone limite. Pour éviter toute erreur de géolocalisation, renseignez bien votre code postal.

Celle qui dit si c’est ouvert ou fermé

Une seconde carte appelée «ça reste ouvert», indique dans toute la France les magasins et services qui restent ouverts durant le confinement. Elle renseigne aussi bien les bureaux de poste, les pharmacies, les bureaux de police et les banques que les boulangeries et les magasins d’alimentation. En vert, c’est ouvert, en rouge, c’est fermé et en gris, ce n’est pas renseigné. Cette carte est participative, les internautes peuvent signaler tout changement.

Celle pour mieux s’alimenter

Créée par le Collège Culinaire de France, cette carte compile les points de vente directe au public, les points de vente de plats préparés par des restaurateurs à emporter ou encore les points de vente en ligne. Un bon moyen de soutenir les producteurs, les restaurateurs et de privilégier le circuit court pour des produits encore plus frais.

Une seconde carte appellée «Solidarité producteur» soutient aussi le secteur en repérant les différents points de vente dans votre secteur et met également en relation les producteurs et les magasins à proximité. Les commerces qui distribuent des produits locaux et recherchent des producteurs sont indiqués en rouge et les producteurs qui ont des surplus ou cherchent des débouchés sont en vert.

L’insolite

L’une des nombreuses cartes en ligne s’adresse directement aux personnes vivant dans des vans, camping-car ou fourgon. Elle leur permet de trouver le meilleur spot pour stationner leur véhicule et continuer d’y vivre sereinement avec point d’eau, accès à une douche et ravitaillement.

Celles des initiatives locales

Si les cartes précédentes concernaient l’ensemble de la France, certaines, plus précises, ont également été créées par différents acteurs de territoires, départements ou villes. Au Pays basque, l’Office du tourisme a conçu une carte interactive répertoriant les différentes initiatives de producteurs, restaurants, magasins et commerces restés actifs pendant cette période.

En Auvergne-Rhône-Alpes, la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme met en relation les consommateurs et les producteurs locaux grâce à une carte listant les différents lieux de distribution des produits fermiers du département. Même démarche dans l’Hérault grâce à la carte interactive créée par la Chambre d’agriculteurs du département et la Région.

A Lille, les étudiants en journalisme mettent régulièrement à jour un Google map répertoriant les commerces ouverts dans la ville, mais aussi celles en périphérie. Une autre carte du même genre permet de repérer les commerces, pharmacies et bureaux tabac-presse ouvert à Saint-Etienne dans la Loire.