PS Vita : Sony délaisse officiellement le secteur des consoles portables

GAME OVER « C'est un secteur dans lequel nous ne sommes désormais plus présents », a indiqué le PDG de Sony

20 Minutes avec agence

— 

Un PS Vita de Sony.
Un PS Vita de Sony. — Joseph Branston/Future /REX/SIPA

Il n’y aura pas de PS Vita 2. Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment, a confirmé que le marché des consoles de jeux portables n’intéressait plus le géant japonais. L’officialisation a eu lieu dans une interview au site Game Informer publiée ce mardi.

Le dirigeant s’est exprimé sur la PlayStation Vita, le modèle portatif commercialisé par Sony à partir de février 2012 en Europe. « La PS Vita était géniale dans de nombreux domaines et l’expérience du joueur était réellement formidable. Mais c’est un secteur dans lequel nous ne sommes désormais plus présents », a déclaré le dirigeant.

16 millions consoles vendus

Au total, 16 millions d’exemplaires de la console ont été vendus, précise Clubic. A titre de comparaison, 80 millions d’exemplaires de la PSP, première déclinaison portable de la PlayStation, s’étaient précédemment écoulés.

Sony Interactive Entertainement avait déjà stoppé depuis un moment les efforts de promotion ou de développement de son modèle portable. L’entreprise a préféré miser sur la réalité virtuelle et sur la PlayStation traditionnelle, dont la cinquième version sera lancée l’an prochain.