PlayStation Now : Sony casse les prix de son service de streaming avant l’arrivée de Google Stadia

JEUX VIDÉO Alors que Google s’apprête à lancer son propre service de jeux vidéo en streaming, Sony a décidé de réagir

20 Minutes avec agences

— 

Le service de streaming Playstation Now.
Le service de streaming Playstation Now. — SONY

PlayStation Now se prépare à affronter Google. Le service de streaming de jeux vidéo de Sony va casser ses prix, pour mieux concurrencer la future plateforme de Google, Stadia, qui sera lancée en novembre prochain.

Ainsi, l’abonnement mensuel de l’offre de Sony va passer à 10 euros. Un prix carrément divisé par deux, et équivalent à celui de certains abonnements « pro » du futur service de Google.

Sony souhaite « donner le ton »

Sony en a profité pour annoncer l’arrivée de nouveaux jeux sur Playstation Now, comme « God of War » et « Grand Theft Auto V ». Au total, les abonnés pourront accéder à 700 jeux sur les consoles Sony ou sur ordinateur, grâce à un logiciel conçu en partenariat avec Windows pour mieux concurrencer Google.

« Avec nos 25 ans d’expérience dans l’industrie des jeux et les partenariats solides conclus avec des éditeurs, nous sommes bien placés pour donner le ton et continuer à innover dans ce secteur », a déclaré Jim Ryan, chef de Sony Interactive Entertainment. La concurrence autour du jeu vidéo en streaming s’annonce de plus en plus féroce, avec une multiplication des offres. En septembre, Ubisoft lançait à son tour sa propre plateforme, Uplay +.