DeepMind : Une intelligence artificielle de Google devient l’un des meilleurs joueurs de « Starcraft II »

TECHNOLOGIE L’IA a accédé au même niveau que les 150 meilleurs joueurs de la plateforme européenne du jeu en ligne

20 Minutes avec agence

— 

Capture d'écran d'une partie de «StarCraft 2».
Capture d'écran d'une partie de «StarCraft 2». — Blizzard

DeepMind, la filiale d’Alphabet et Google, a révélé ce mercredi que l’une de ses intelligences artificielles avait atteint le meilleur niveau possible au jeu vidéo Starcraft II. L’IA AlphaStar a ainsi atteint le statut de « grand maître » et se place ainsi parmi les 150 meilleurs joueurs des serveurs européens du jeu, selon la revue scientifique Nature.

Les équipes du géant américain expliquent avoir amélioré les performances de leur outil grâce à un algorithme d'« apprentissage automatique par renforcement ». Celui-ci s’alimente des données provenant des parties de Starcraft II disputées par d’autres IA ou par des joueurs humains.

Des centaines de parties pour atteindre le Graal

L’IA a été lancée dans le grand bain l’été dernier. Elle a été inscrite sur la plateforme officielle où s’affrontent les joueurs de Starcraft II de toute l’Europe. C’est après plusieurs centaines de parties que ce gamer virtuel a décroché la récompense suprême.

StarCraft II présente des différences notables avec d’autres domaines dans lesquels les IA de Google se sont précédemment illustrées, comme le jeu de go ou les échecs. Le titre de Blizzard Entertainment est un « jeu à information incomplète », dans lequel les gamers doivent décider d’une stratégie sans avoir accès à toutes les données nécessaires. Un véritable défi donc que l’intelligence artificielle a relevé avec succès.