L'IA de Google a battu des joueurs humains à Quake 3 Arena (Illustration).
L'IA de Google a battu des joueurs humains à Quake 3 Arena (Illustration). — Sean Do/Unsplash

JEUX VIDEO

DeepMind: L’IA de Google a balayé des joueurs humains à « Quake III Arena »

L’intelligence artificielle a gagné 79 % des parties jouées contre des gamers de très bon niveau

Les humains ne font le poids à Quake 3 Arena. Deepmind, l’Intelligence artificielle (IA) de Google a en effet battu des équipes de gamers sur le célèbre jeu FPS (tir à la première personne).

Cette IA avait déjà surpassé des humains à StarCraft 2 mais il s’agissait alors de parties en un contre un. C’est la première fois que la machine bat l’homme dans un jeu multijoueurs où l’esprit d’équipe est primordial. Les résultats collectés par les chercheurs du géant américain ont fait l’objet d’un compte rendu dans la prestigieuse revue Science.

450 000 parties analysées

Tous les joueurs ont évolué dans un mode particulier du jeu qui consiste pour les concurrents à ramener le plus de drapeaux possible à sa base. Deepmind a gagné 79 % des parties jouées contre des gamers de très bon niveau et 88 % de celles contre des humains de niveau moyen, indique Futura Sciences.

Pour entraîner l’IA, les ingénieurs de Deepmind ont utilisé la technique du deep learning grâce à 450 000 parties du jeu. Pour n’avantager personne, la carte du jeu était générée aléatoirement à chaque partie, si bien que ni la machine, ni le joueur ne pouvaient la prédire.

Des stratégies de groupe élaborées

Durant ces parties, les différents « agents » de Deepmind ne pouvaient pas communiquer entre eux, contrairement aux humains. Ils ont pourtant su non seulement atteindre leurs objectifs individuels mais aussi élaborer des stratégies de groupe permettant de surprendre leurs adversaires humains.

Bons perdants, les gamers ont avoué que l’IA jouait même de manière plus collaborative qu'eux.