DeepMind: Quand l’intelligence artificielle de Google rate un contrôle de mathématiques

OUPS Avec une note de 14 sur 40, Deepmind n'a même pas obtenu la moyenne à ce contrôle de mathématiques de niveau lycée 

20 Minutes avec agence

— 

L'intelligence artificielle de Google n'a pas réussi un contrôle de mathématiques (illustration).
L'intelligence artificielle de Google n'a pas réussi un contrôle de mathématiques (illustration). — Pixabay / geralt

DeepMind, la très performante intelligence artificielle (IA) développée par Google, s’est montrée incapable de traiter une des questions d’un contrôle de mathématiques destiné à des élèves britanniques de 16 ans. Une étude réalisée par les spécialistes de DeepMind eux-mêmes et publiée le 2 avril dernier montre que l’algorithme n’a en effet pas réussi à comprendre l’intitulé de la question, qui mêlait du texte écrit, des symboles et des fonctions.

Le programme du géant américain n’a donc pas pu démarrer les opérations et calculs pourtant largement à sa portée qui lui auraient permis de résoudre le problème. Il a finalement obtenu une note de 14 sur 40, explique un article du site Futurism. Là où le cerveau humain peut apprendre à transformer des mots et des consignes en équations et comprendre le sens d’une opération mathématique, DeepMind s’est retrouvé bloqué.

L’IA fonctionne en effet en intégrant d’immenses quantités de données et en déterminant des schémas qu’elle analyse ensuite. Dans le cas du test de mathématiques, elle s’est retrouvée limitée face à la manière de raisonner propre aux êtres humains. Le constat est d’autant plus flagrant que DeepMind avait suivi une formation spécifique aux sujets tels que l’algèbre ou le calcul infinitésimal.