«Martine s’en branle de Greta Thunberg»… Une adjointe du ministre de l’Agriculture tacle la militante suédoise

FACEBOOK Béatrice Frecenon a choisi de fêter son départ en vacances, ce vendredi soir, avec un post Facebook plein «d’humour»

H. B.

— 

Béatrice Frecenon, directrice adjointe au ministère de l'agriculture, a taclé sur Facebook la jeune Greta Thunberg.
Béatrice Frecenon, directrice adjointe au ministère de l'agriculture, a taclé sur Facebook la jeune Greta Thunberg. — Capture d'écran Twitter

La série d’albums pour enfants Martine a inspiré l’une des directrices de cabinet du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. Béatrice Frecenon a choisi de fêter son départ en vacances, ce vendredi soir, avec un post Facebook plein « d’humour »… « Bon, sur ce, les amis, cette fois je suis vraiment en vacances, j’attends mon avion, gros bisous à tous et surtout à ceux qui ont encore le sens de l’humour », a écrit la directrice adjointe de cabinet sur le réseau social.

La publication était accompagnée d’une illustration d’un album de Martine intitulé « Martine s’en branle de Greta Thunberg ». Un petit tacle non dissimulé envers la jeune militante écologiste qui refuse de voyage en avion pour limiter la pollution dans le monde.

« On ne doit pas avoir le même sens de l’humour »

La publication de Béatrice Frecenon a été repérée sur Twitter par une porte-parole du PS, Gabrielle Siry, et par  le groupe Youth for Climate France. « Vous pensiez qu’il était difficilement possible de faire plus cynique et décomplexé côté #LREM ? Voici le dernier post (public) de la directrice de cabinet adjointe du Ministre de l’agriculture. On ne doit pas avoir le même sens de l’humour », a tweeté ce samedi Gabrielle Siry.

« On savait que dans les salons des ministères, ils s’en « branlaient de Greta Thunberg » mais maintenant ils le disent aussi sur Facebook… », a de son côté écrit Raphaël, militant du groupe Youth for Climate France.

Interpellée par des internautes qui ont déploré ce montage, la directrice de cabinet adjointe a d’abord assumé ses propos. « Le sort de la planète ne dépend pas de moi et d’un trait d’humour qui n’a pas l’heur de vous plaire… sans compter que je sache, Greta Thunberg n’est qu’une gamine médiatisée, hein, dont on a encore le droit de plaisanter, elle n’est pas le changement climatique », a-t-elle répondu à un internaute. Avant de finalement se raviser, et de supprimer son post…