Hauts-de-France: L'homme volant tentera la première traversée de la Manche en «flyboard» le 25 juillet

INNOVATION Franky Zapata, inventeur du Flyboard, tentera de rallier l'Angleterre et Douvres depuis Sangatte le 25 juillet sur son drôle d’engin volant

F.L. avec AFP

— 

Franky Zapata et son flyboard survolent les Champs-Elysées le 14 juillet 2019
Franky Zapata et son flyboard survolent les Champs-Elysées le 14 juillet 2019 — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Joue-la comme Louis Blériot. Cent dix ans jour pour jour après la première traversée de la Manche en avion par le pilote nordiste, Franky Zapata a décidé de tenter le même genre de première en « flyboard », le drôle d’engin volant qu’il a inventé.

Lors du défilé du 14-Juillet dimanche à Paris, le Marseillais a fait sensation, juché dans le ciel parisien sur son engin volant doté de cinq mini-turboréacteurs. L’appareil, qui est alimenté en kérosène et peut aller dans les airs jusqu’à 190 km/h, est parfaitement maîtrisé par cet ancien champion d’Europe de jet-ski.

Il sera ravitaillé en plein vol

Le quadragénaire a donc décidé d’aller plus loin. Le 25 juillet, il décollera de Sangatte (Pas-de-Calais) pour rallier la ville anglaise de Douvres. Pour cette tentative il lui faudra, pour la première fois, être ravitaillé en carburant en plein vol. De quoi faire sensation une nouvelle fois.