Google permettra bientôt la suppression automatique de vos historiques et données de localisation

VIE PRIVÉE Les historiques de localisation, d’activité sur le Web et sur les applications pourront être supprimés au bout de 3 ou 18 mois à la demande des utilisateurs

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de Google.
Illustration de Google. — AFP

Grand ménage de printemps chez Google. Les utilisateurs pourront bientôt supprimer automatiquement les données personnelles récupérées par les services technologiques de la compagnie. L’entreprise a annoncé mercredi sur son blog l’arrivée d’une fonction qui va permettre de gérer la sauvegarde de certaines informations.

« Il est important que vous ayez toujours la possibilité de gérer vos données de la façon qui vous convient le mieux », explique Google dans son article. Plusieurs types de données sont concernés : l’historique de géolocalisation, de l’activité sur le Web et sur les applications. En revanche, les informations collectées via les recherches effectuées sur le moteur de Google, les vidéos regardées sur YouTube et les activités vocales et audio ne seront pas effaçables, précise 01net.

Jusqu’à dix-huit mois de conservation des données

Il est déjà possible de supprimer les données de son compte Google, en faisant quelques réglages manuels. Mais avec la mise en place d’une fonction automatique de sauvegarde, les internautes n’auront plus besoin d’activer une option pour contrôler leurs informations.

Les utilisateurs pourront autoriser Google à conserver leurs données pendant 3 ou 18 mois avant qu’elles ne disparaissent. « Nous nous engageons à tout faire pour vous fournir les meilleurs outils de contrôle afin de rendre cela possible », assure le géant du Web.