Facebook: Les adresses mail de 1,5 million d'utilisateurs téléchargées «par erreur» sur les serveurs

CONFIDENTIALITÉ Facebook assure avoir corrigé le problème, qui datait de mai 2016

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Facebook et ses failles de sécurité.
Illustration Facebook et ses failles de sécurité. — ISOPIX/SIPA

Un nouveau problème de confidentialité vient entacher la réputation de Facebook. Le réseau social a reconnu ce mercredi avoir téléchargé par erreur les adresses mails d’1,5 million d’utilisateurs. Le bug survenait quand l’internaute se créait un compte personnel, rapporte Le Parisien.

Dans un communiqué adressé à Business Insider, l’entreprise de Mark Zuckerberg admet l’existence d’un «  bug informatique » qui remonterait à mai 2016. « Lorsque nous avons examiné les étapes suivies par les gens pour vérifier leurs comptes, nous avons constaté que, dans certains cas, leurs contacts mail étaient également téléchargés involontairement », indique Facebook. « Nous avons corrigé le problème sous-jacent. »

Une énième polémique en vue

Le réseau social assure que tous les membres concernés par cette erreur informatique seront prévenus. Il précise également que ces données confidentielles n’ont pas été partagées avec des tiers, et qu’elles seront intégralement supprimées des serveurs de l’entreprise.

C’est un nouveau coup dur pour Facebook, régulièrement critiqué pour sa gestion des données personnelles. Ce mardi, la NBC publiait d’ailleurs une enquête démontrant que Mark Zuckerberg avait songé à plusieurs reprises à commercialiser les informations des utilisateurs du réseau social.