L'association «Les produits laitiers» critiquée après avoir repris le mème «Je ne suis pas un homme»

POLEMIQUE Ce week-end, de nombreux internautes se sont moqués sur Twitter d’Arnaud Gauthier-Fawas, non-binaire, qui a déclaré qu’il n’était pas un homme. L’association représentative de la filière laitière française a eu la mauvaise idée d’en faire autant…

M.F.

— 

En créant elle aussi son mème
En créant elle aussi son mème — Myriams-Fotos / Pixabay

« Je me sens ver de terre monsieur ». Vendredi 29 juin, à l’occasion de la Marche des fiertés LGBT, l’émission de télévision   Arrêt sur images s’interrogeait sur la véritable motivation de certaines villes à repeindre quelques éléments de leur mobilier urbain en arc-en-ciel. Sur le plateau, quatre intervenants dont Arnaud Gauthier-Fawas, administrateur de l’ Inter-LGBT. Lorsque le présentateur précise que tous les invités sont des hommes, Arnaud Gauthier-Fawas lui lance : « Je ne suis pas un homme, monsieur ». « Vous n’êtes pas un homme ? », rétorque le présentateur. Ce à quoi l’invité répond qu’il est « non-binaire », c’est-à-dire ni masculin, ni féminin.

L’échange a immédiatement été relayé et moqué sur les réseaux sociaux. A tel point qu’Arnaud Gauthier-Fawas est devenu un mème. La « blague » consiste à poster sa photo avec en commentaire l’échange avec le présentateur et des réponses imaginaires du type : je suis « un câble HDMI », « une chaise longue » ou encore « une Fiat 500 ». Des moqueries qui s’apparentent à du harcèlement, ainsi qu’à une forme de discrimination, puisqu’elles remettent en cause la crédibilité des personnes ne se reconnaissant ni dans un genre masculin, ni dans un genre féminin. Des aspects qui ont dû échapper à l’association «Les produits laitiers ».

Accusée de transphobie

Le représentant de l’ensemble des acteurs de la filière laitière française a lui aussi voulu participer. Ce lundi 2 juillet, il a posté le mème depuis son compte officiel Twitter avec ce dialogue :
«- Et n’oubliez pas de boire du lait pour des os solides !
- Qui vous dit que j’ai des os ?
- Ben vous êt…
- Je me sens ver de terre monsieur. »

Réactions au tweet de l'association
Réactions au tweet de l'association - Capture Twitter

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre et l’association a rapidement été accusée de transphobie ou encore de harcèlement.

Réactions au tweet de l'association
Réactions au tweet de l'association - Capture Twitter
Le tweet de l'association
Le tweet de l'association - Capture Twitter
Réactions au tweet de l'association
Réactions au tweet de l'association - Capture Twitter

Devant la polémique, « Les produits laitiers » a supprimé son post deux heures après sa publication. L’association a également tenu à présenter ses excuses. « Suite aux débordements des commentaires et l’incompréhension de notre dernier tweet, nous avons pris la décision de le supprimer. Notre but est de faire rire et non d’attiser la haine. En aucun cas nous souhaitions heurter la sensibilité de certains d’entre vous. »