Seine-Saint-Denis: Comment les internautes se sont mobilisés pour sauver un chien maltraité

RESEAUX Gucci, un chien de 3 ans, a pu être recueilli par la Fondation 30 Millions d’Amis après des milliers de signalements d’internautes…

O. P.-V.

— 

Gucci, le chien de 3 ans traîné derrière un scooter, va mieux.
Gucci, le chien de 3 ans traîné derrière un scooter, va mieux. — SalemRami/Twitter

« Il a encore peur de sortir, mais quand nous l’aurons soigné, des centaines de personne vont vouloir l’adopter, car il est adorable. » Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 Millions d’Amis, donne des nouvelles de Gucci, ce chien de trois ans recueilli par un refuge dans les Yvelines. L’animal avait été traîné derrière un scooter en octobre 2017 à Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

>> A lire aussi : Cruauté envers les animaux: Le chien traîné par une motocross cherche une famille d’accueil

« Il y a eu une mobilisation extraordinaire »

Avec plusieurs semaines de décalage, une vidéo de la scène a émergé sur les réseaux sociaux mercredi, poussant la fondation a déposé une plainte et à se porter partie civile. Point particulier dans cette affaire de maltraitance animale : le chien a pu être secouru grâce aux réseaux sociaux.

« La vidéo date d’octobre, mais nous n’avons pu intervenir qu’à partir du moment où elle était en ligne, cette semaine. Il y a eu une mobilisation extraordinaire, avec d’abord une dizaine, puis des milliers de signalements », explique à 20 Minutes Reha Hutin.

La vidéo a d’abord été diffusée sur Snapchat, avant d’atterrir sur Twitter et de devenir virale, les internautes s’organisant pour prévenir la police, les associations, et essayer d’identifier les personnes sur les images. Il y a eu par exemple ce tweet, relayé environ 26.000 fois sur le site.

Le propriétaire en garde à vue

Un autre internaute, Salem Rami, s’est lancé dans une courte enquête pour retrouver les comptes Snapchat à l’origine des images, après être tombé sur une vidéo de mauvaise qualité de quelqu’un… filmant la vidéo originelle.

« J’ai publié la vidéo et j’ai fait des focus sur des éléments importants avec des screens : les visages, les bouts de rue et les détails de la moto qui pouvaient être reconnus, explique-t-il à 20 Minutes. Des habitants de cette cité de Bobigny sont d’eux-mêmes venus corroborer certains de mes éléments, mais c’était flou. Avec d’autres internautes, on s’est parallèlement donné comme instruction de prévenir des associations et la police. Plusieurs plaintes ont été déposées. On a laissé prendre de l’ampleur avec ces plaintes, sachant que la police allait faire son coup de filet parmi les potentiels suspects. »

Bingo, puisque le propriétaire du chien a été retrouvé et placé en garde à vue, précise la Fondation 30 Millions d’Amis. « Il ne faut pas banaliser ce genre d’acte barbare. Nous avons déposé plainte et nous nous portons partie civile pour ne pas que cela reste impuni », ajoute sa présidente. En attendant, l’organisation a également demandé le retrait des copies de la vidéo disponibles sur les réseaux, maintenant que le chien est en sécurité, bien qu’il soit encore « maigre et avec des cicatrices ».