Google va arrêter de lire vos mails pour vendre des publicités ciblées

TECH Jusqu’à maintenant, le géant d’internet scannait les mails des particuliers grâce à des programmes informatiques…

L.Br. avec AFP

— 

Selon l'entreprise Google, Gmail est la messagerie la plus utilisée au monde, avec "plus de 1,2 milliard d'utilisateurs"
Selon l'entreprise Google, Gmail est la messagerie la plus utilisée au monde, avec "plus de 1,2 milliard d'utilisateurs" — M.ASTAR/SIPA

Google ne fera plus de publicité ciblée en lisant le contenu de vos mails, a annoncé l’entreprise ce vendredi sur son blog. Cette pratique, qui courrait depuis le lancement du service de boîte mail, a même été l’objet de poursuites en justice.

Méfiance des clients professionnels

La raison de ce changement de pratique ? C’est une histoire de business. Si Google utilisait cette méthode seulement sur les boîtes mail des particuliers, la compagnie avait du mal à convaincre ses clients « professionnels » de la garantie de confidentialité de leurs données, explique Diane Greene, responsable du département cloud chez Google au Financial Times.

Une confusion chez les clients et une épine dans le pied de Google. C’est désormais fini : la compagnie garantit à tous ses consommateurs de ne plus scanner les mails via des programmes informatiques pour en faire des publicités ciblées.

Cette annonce intervient alors que Google est en compétition féroce avec Microsoft et Amazon pour convaincre les entreprises d’utiliser ses services de cloud. Cette modification, qui doit intervenir plus tard dans l’année, a pour objectif d’attirer les pros sur son service payant.

Action groupée pour la protection des données

Les défenseurs des données personnelles se plaignaient depuis des années de cette pratique, qui revient à « écouter aux portes » des internautes. Une plainte collective (class action) avait même été lancée contre Google en Californie. Un accord amiable avait ensuite été présenté à la justice par les deux parties mais rejeté mi-mars par un juge fédéral, qui estimait que le groupe n’expliquait toujours pas clairement ses procédures de lecture des mails à des fins de publicité ciblée.

Vous n’êtes pas pour autant débarrassés de la publicité ciblée, rappelle le site d’information The Verge. Google continuera d’analyser les historiques de recherches, les recherches YouTube et toute activité sur le navigateur Chrome, quand il est connecté à un compte Gmail.