iPhone 7 Plus : Sa double optique sera-t-elle vraiment utile ?

PHOTO La présentation ce mercredi de l’iPhone 7 Plus d’Apple et de ses nouvelles possibilités photo interroge. On fait le point sur les promesses de sa double optique…

Christophe Séfrin

— 

Sur le papier, l'iPhone 7 Plus est séduisant pour les amateurs de photos.
Sur le papier, l'iPhone 7 Plus est séduisant pour les amateurs de photos. — APPLE

Disponibles à la vente le 16 septembre, les nouveaux iPhones 7 (4,7’’) et 7 Plus (5,5’’) d’Apple veulent faire plus et mieux que leurs concurrents en photo. Embarquant des capteurs de 12 mégapixels à l’arrière et de 7 mégapixels à l’avant, une stabilisation optique et un flash à quatre LED comme l’iPhone 7, l’iPhone 7 Plus se distingue cependant avec une double optique. Tiens, tiens, comme un air de déjà-vu… Les smartphones HTC M8, Honor 6 Plus, LG V10, LG G5 et Huawei P9 sont déjà passés par là…

Deux optiques pour un effet double

Dans le cas de l’iPhone 7 Plus, il est donc question d’un double appareil photo de 12 mégapixels, avec une optique grand-angle de 28 mm et une seconde de 56 mm qu’Apple qualifie de « téléobjectif », même si en matière de photo, on ne parle de « téléobjectif » qu’à partir de 70 mm… Concrètement, cet attelage devrait avoir un double effet : le premier sur le zoom de l’iPhone 7 Plus, le second sur sa possibilité de réaliser des photos en jouant sur la profondeur de champ.

>> A lire aussi : VIDEO. iPhone 7, Apple Watch Series 2: La firme à la pomme se mouille enfin!

Le zoom optique se plie en deux

Comme démontré lors de la keynote de Tim Cook et de ses équipes mercredi 7 septembre à San Francisco, l’iPhone 7 Plus va donc permettre à ses futurs utilisateurs de s’affranchir du zoom traditionnel et d’utiliser, grâce à ses deux objectifs, un zoom optique 2x. Avantage : l’image n’est pas dégradée et conserve sa résolution originelle. 2x, c’est peu, mais pour les portraits, c’est mieux.

Les deux optiques de l'iPhone 7 Plus: une de 28mm, la seconde de 56mm.
Les deux optiques de l'iPhone 7 Plus: une de 28mm, la seconde de 56mm. - DR

 

L’iPhone 7 Plus pourra ensuite zoomer jusqu’à 10x, mais cette fois en numérique. Ce sont les algorithmes qui feront le travail. « C’est la première fois que l’on voit un double module avec des focales différentes. Apple est toujours peu loquace sur les technologies. Pour l’heure, on ne sait pas encore dans quelle mesure les deux vont collaborer pour affiner la résolution », note Bruno Labarbère, chef de rubrique photo sur Les Numériques.com.

La profondeur de champ en perspective

Autre atout de la double optique : la possibilité de jouer sur la profondeur de champ et d’ajouter du flou derrière son sujet. Le fameux effet « bokeh » cher aux utilisateurs de reflex. « On y croit moyen. Que l’on passe d’une ouverture f/2.2 à f/1.8 risque d’être un peu compliqué à visualiser. Néanmoins, Apple peut jouer sur les algorithmes pour affiner la perception », note Bruno Labardère.

>> A lire aussi : iPhone 7 sans prise jack, la Pomme de la discorde

« Avec un objectif plus ouvert, on devrait au moins avoir des meilleures photos en basse luminosité », admet toutefois le journaliste des Numériques. Reste à savoir si la marque à la pomme ouvrira son API aux développeurs. « Deux modules photo distincts avec des focales différentes permettent d’offrir énormément de possibilités », selon Bruno Labarbère.

Exemples : filmer à deux vitesses différentes pour observer un ralenti dans la partie centrale d’une vidéo en appuyant simplement au centre de l’écran ; profiter d’une image dans l’image ; gagner des détails dans les hautes et basses lumières, etc. En attendant un test poussé de l’iPhone 7 Plus et de voir si les promesses d’Apple sont tenues, on se prépare psychologiquement – ou pas — à la dépense. Le smartphone haut de gamme d’Apple est attendu à 909 euros (32 Go), 1019 euros (128 Go) et 1129 euros (256 Go).

>> L'iPhone 7 et 7 Plus sont déjà disponibles en précommande sur FNAC.com