VIDEO. Super Mario arrive sur iOS, «Pokémon Go» sur l'Apple Watch

JEU VIDEO Nintendo met les bouchées doubles sur smartphone...

P.B.

— 

Shigeru Miyamoto a présenté «Super Mario Runs», attendu sur iOS en décembre 2016, à l'occasion de la keynote d'Apple, le 7 septembre 2016.
Shigeru Miyamoto a présenté «Super Mario Runs», attendu sur iOS en décembre 2016, à l'occasion de la keynote d'Apple, le 7 septembre 2016. — APPLE

Après avoir snobé le mobile pendant des années, Nintendo le prend désormais très au sérieux. Mercredi, alors que Tim Cook dévoilait l’iPhone 7, Shigeru Miyamoto en personne l’a rejoint sur scène pour dévoiler de Super Mario Run, un jeu de plateformes attendu sur iOS en décembre 2016 et plus tard sur Android. Nintendo et Niantic sont également en train d’adapter Pokémon Go pour l’Apple Watch.

Super Mario Run a été pensé pour les smartphones. Le plombier moustachu court automatiquement, et on peut donc y jouer à une seule main dans le métro. Le titre sera vendu à un prix non précisé et pas proposé en free-to-play, un mode de commercialisation « qui incite à dépenser », selon Miyamoto.

500 millions de téléchargements pour Pokémon Go

Certes, le nombre de joueurs actifs baisse. Mais le chiffre n’en reste pas moins impressionnant : Pokémon Go a été téléchargé 500 millions de fois en un peu plus de trois mois, a indiqué John Hanke, patron du studio Niantic. Il a dévoilé une app pour l’Apple Watch qui sortira d’ici la fin de l’année. Elle permet de faire éclore ses œufs en marchant mais également de dénicher des bestioles ou de trouver des objets à des Pokéstops via une interface sommaire.

Pour Apple et Google, ce succès est une étape importante : avec le push de Nintendo ou de Square Enix, avec le carton de Final Fantasy : Brave Exvius, d’autres éditeurs devraient suivre et adapter leurs franchises. Le smartphone est plus que jamais devenu une console portable incontournable.