Free: Près de 75 % de la population sur son réseau 3G

ECONOMIE En 2018, l'opérateur aura l'obligation de couvrir 90 % de la population française...

20 Minutes avec agence

— 

Le fondateur de Free (Iliad), Xavier Niel, a fait une offre de rachat sur T-Mobile US de 15 milliards de dollars
Le fondateur de Free (Iliad), Xavier Niel, a fait une offre de rachat sur T-Mobile US de 15 milliards de dollars — Eric Piermont AFP

Free Mobile a, au 12 janvier 2015, respecté son obligation de couvrir au moins 75% de la population métropolitaine, selon un communiqué publié, ce vendredi, par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep).

Cette obligation a été vérifiée par la même méthode que celle appliquée à tous les opérateurs mobiles depuis les années 2000. Réalisées entre le 29 janvier et le 2 mars 2015, ces vérifications de couverture 3G de l’opérateur ont pointé 20 zones, réparties dans toute la France (notamment à Paris, à Nantes, en Alsace ou en Normandie, etc.)

Iliad: La maison-mère de Free totalise15,9 millions d'abonnés fixe et mobile

Free annonce 78 % de couverture

«Plus de 40.000 mesures ont été effectuées avec des terminaux dont l’accès aux réseaux 2G et 4G, ainsi qu’au réseau 3G d’autres opérateurs, était désactivé», souligne ainsi le régulateur, ajoutant que, selon les chiffres, Free Mobile a bel et bien respecté son obligation.

Et si, de son côté, la filiale d’Iliad se targue, dans un communiqué, de couvrir 78 % de la population sur son propre réseau, la prochaine obligation de déploiement 3G de Free Mobile est déjà fixée au 12 janvier 2018. A cette date, l'opérateur devra couvrir «au moins 90% de la population».