Swatch va défier Apple avec une smartwatch

HIGH-TECH Attendue au printemps, elle n'aura pas besoin d'être rechargée...

Philippe Berry

— 

La boutique Swatch de Time Square, à New York.
La boutique Swatch de Time Square, à New York. — R.LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Après avoir remis en cause l'intérêt des smartwatches, le patron de Swatch a changé d'avis. Nick Hayek annonce à Bloomberg que l'entreprise suisse va commercialiser un modèle de montre connectée «au printemps». De quoi la positionner directement face à l'Apple Watch, attendue en avril.

Swatch semble avoir choisi une approche radicalement opposée. La montre n'aura en effet pas besoin d'être rechargée. On s'attend donc plutôt à un modèle traditionnel pimpé avec quelques capteurs, comme chez les Français de Withings, et pas à un écran LCD/Oled trop gourmand en électricité.

Paiements mobiles

Selon Hayek, la montre sera compatible avec Android et Windows Phone et permettra, comme l'Apple Watch, d'effectuer des paiements mobiles. Le dirigeant n'a toutefois donné aucun détail technique.

L'Apple Watch, de son côté, inquiète déjà avec une autonomie qui ne devrait pas, sauf surprise, dépasser la journée, et un prix élevé, à partir de 349 euros. Et alors que Tim Cook mise sur le fitness, elle n'a pas de GPS intégré, obligeant le coureur à emmener son téléphone avec lui. Pas très smart...