Nintendo: Les Amiibo cartonnent dans le monde entier

Jeux vidéo Le groupe japonais misait sur les jouets connectés pour relancer les ventes de sa Wii-U, son pari semble être gagné...

20 Minutes avec agence

— 

Une image de Mario sur le stand de Nintendo, à la Game Developers Conference de San Francisco, le 19 mars 2014.
Une image de Mario sur le stand de Nintendo, à la Game Developers Conference de San Francisco, le 19 mars 2014. — Jeff Chiu/AP/SIPA

A l'approche des fêtes de Noël et dans le contexte hyperconcurrentiel de l'univers du jeu vidéo, Nintendo vient d'annoncer la sortie des Amiibo, jouets connectés censés relancer les ventes désastreuses de sa console Wii-U. Et quelque 100.000 unités se sont déjà vendues au Japon, et ce en l'espace de 2 jours seulement.

Ces petites figurines à l'effigie des personnages de la firme (Mario, Pikachu, Donkey Kong, etc.) et dotées de puce NFC permettent aux joueurs de débloquer des contenus exclusifs, comme des modes de jeu secrets faisant intervenir le personnage de la figurine, une fois le jouet posé sur la tablette Wii-U.

Séduire les enfants mais aussi les parents

Un remède qui paraissait mince pour sortir Nintendo de sa déroute face à Microsoft et Sony, alors que la firme japonaise n'a réussi à écouler que 7 millions de Wii-U à travers le globe, d'où ses résultats financiers en berne: les revenus du groupe ont, en effet, chuté de 12% à 1 milliard d'euros au cours du premier semestre 2014.

Mais pour Nintendo, qui refuse toujours de s'aventurer dans l'univers mobile, surfer sur le succès des jouets connectés (à l'image des lucratifs Skylanders et Disney Infinity) était une manière de rester fidèle à sa stratégie de séduction transgénérationnelle: séduire les enfants mais aussi les parents, qui ont grandi avec les produits Nintendo. Et le pari semble gagner.

Lancés le 21 novembre en Amérique du Nord, le 28 novembre en Europe et le 6 décembre au Japon, les Amiibo rencontrent un grand succès partout dans le monde.

En Amérique du Nord, il s'est vendu quasiment autant de figurines que d'exemplaires de Super Smash Bros. sur Wii U (soit environ 700.000 unités). En France, Nintendo s'attend à écouler pas moins 200.000 Amiibo d'ici la fin de l'année. Reste à savoir si les ventes de ces nouveaux amis ne vont pas s'essouffler une fois Noël passé.