Les montres connectées à l’heure de l’Apple Watch

HIGH-TECH En attendant l’Apple Watch début 2015, les rivaux de la marque à la Pomme préparent l’offensive en dégaînant, dès cet automne, leur nouvelle montre connectée…

Christophe Séfrin
— 
La future Watch R de LG est attendue avant les fêtes.
La future Watch R de LG est attendue avant les fêtes. — LG

Tic, tac… merci l’Apple Watch! Alors que le marché des smartwatchs balbutie, l’arrivée de la marque à la pomme dans les rayons montres connectées début 2015 va donner un coup de booster à un univers en devenir. Celui-ci se cherche depuis 2 ans: montres carrées ou rondes, à écrans tactiles ou à aiguilles, intégrant une batterie à l’autonomie ridicule ou fonctionnant sur une pile à la longévité plus décente, faisant office ou non de téléphone déporté, permettant ou pas la saisie de texte… les constructeurs explorent le champ des possibles. 

Mororola, Moto 360

Sans doute la plus attendue des smartwatchs de cette fin d’année. Sous Android Wear (le système d’exploitation Google pour les smartwatchs), la tocante au look sobre joue la carte de matériaux de qualité. Sous sa carapace en acier inoxydable et en verre résistant Gorilla Glass, son écran de 1,56’’ affiche notifications, rappels Google now... Résistante à l’eau, elle intègre un moniteur de fréquence cardiaque. Actuellement en précommande à 249 euros.

Withings, Activité

Dans la tradition des montres d’horlogerie, la future smartwatch du français Withings reste dans la lignée des produits de la marque spécialisée dans la santé. Contrôlable par une application, elle n’a pas pour ambition d’être le prolongement, comme d’autres, de nos smartphones, mais plutôt de se substituer à un bracelet connecté pour quantifier nos activités et suivre des objectifs de remise en forme ou de qualité de sommeil. Prochainement à 390 euros. 

LG, Watch R

Après sa G Watch, le constructeur prépare au lancement, fin 2014, de sa seconde montre connectée. On en ignore encore le prix, mais la Watch R a fière allure en reprenant les codes de montres d’aviateur. Sous Android Wear, son écran tactile circulaire de 1,3’’ se personnalise à l’envi à l’aide de multiples applications. Résistante à l’eau, son autonomie est annoncée à 48 heures. Prix non communiqué.

Sony, SmartWatch 3 SWR50

Précurseur dans le domaine des montres connectées, le constructeur japonais prépare une montre Android Wear à écran de 1,6’’ pouvant faire office de baladeur autonome (sans smartphone). Particularité: un GPS et un altimètre seront inclus. Disponible début octobre à partir de 230 euros, elle pourra également faire office de second écran pour la console de jeu PS4.

K2000 pour de vrai

Après sa Galaxy Gear, Samsung se prépare à récidiver avec sa Gear S, lancée en octobre. Fonctionnant sous le nouvel OS baptisé Tizen, elle fera office de téléphone déporté... comme dans la série K2000.