Pocketbook lance la première liseuse étanche

HIGH TECH Lire un livre électronique dans son bain, à la piscine ou sur la place est désormais possible: la Pocketbook Aqua se jette à l’eau…  

Christophe Séfrin

— 

La liseuse Pocketbook Aqua peut être immergée jusqu'à moins 1 mètre durant 30 minutes.
La liseuse Pocketbook Aqua peut être immergée jusqu'à moins 1 mètre durant 30 minutes. — POCKETBOOK

Nouveau chapitre pour les liseuses électroniques: la Pocketbook Aqua est la première du genre à se mouiller dans des endroits où ses consoeurs n’avaient jusqu’alors pas le droit de citer. Baignoires, piscines, jacuzzi, plages… ne sont plus des lieux prohibés pour les amateurs de livres électroniques qui, avec l’Aqua, vont pouvoir s’adonner à leur boulimie littéraire sans risquer d’endommager leur équipement. A la norme IP57, l’Aqua peut rester immergée à moins d’un mètre durants 30 minutes. «L’idée est surtout d’ajouter une couche supplémentaire de sureté pour les acheteurs», explique à 20 Minutes Alexandre Shabaev, directeur Fance de Pocketbooks, l’un des concurrents de Amazon, de Kobo et Sony sur un secteur encore balbutiant dans l’hexagone. En 2013, les ventes de livres numériques y ont représenté 4,7% du chiffre d’affaire total des ventes de livres, mais elles devraient croître de 20% par an jusqu’en 2017, d’après le cabinet Xerfi. On est encore loin des Etats-Unis où les ebooks représentes 20% des ventes de livres

Des concessions sur la mémoire

Avec sa diagonale de 6 pouces, l’Aqua lorgne donc sur les prochaines vacances. Vendue 119 euros, elle est plus chère d’environ 50 euros par rapport à une classique liseuse, mais selon Alexandre Shabaev, «il faut comprendre que ce n’est pas si facile de rendre les appareils étanches. Un écran de 6 pouces est assez flexible. Il faut des joints, des vis spéciales qui permettent d’avoir une robustesse supplémentaire…». Le constructeur a aussi dû faire une concession en supprimant la possibilité d’extension de mémoire. Avec 4 Gb, l’Aqua conserve néanmoins suffisamment de place pour pouvoir stocker jusqu’à 4000 ouvrages. A 119 euros, l’appareil est vendu au même prix que la Glo de Kobo, une liseuse de 6 pouces dont la particularité est d’être lumineuse pour pouvoir lire la nuit. Pour s’équiper, il va donc falloir trancher.