En rachetant Boston Dynamics, Google mise sur la robotique

J.M.
— 
Le robot BigDog, conçu par Boston Dynamics.
Le robot BigDog, conçu par Boston Dynamics. — JP5\ZOB/WENN.COM/SIPA

Des drones pour Amazon et des robots pour Google? Google a acheté Boston Dynamics, une entreprise du Massachussets spécialisée dans la construction de robots pour le Pentagone, pour un montant qu’elle a refusé de communiquer. L’information a été confirmée vendredi par Google. En moins d’un an c’est la huitième acquisition d’une entreprise de robotique par le géant américain de l’Internet. Ce qui témoigne du fort intérêt de Google pour ce secteur. A la tête de cette division chez Google, Andy Rubin, l’homme qui a créé le logiciel Android.

Boston Dynamics a été fondée en 1992 par des personnes issues du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT). Auprès du grand public, la société Boston Dynamics a gagné en notoriété avec la création de robots dynamiques, plus intrigants – voire flippants - les uns que les autres : Atlas, un robot humanoïde, WildCat, un robot quadrupède capable d’atteindre les 45km/h, ou encore M-Blocks, un robot qui s’assemble tout seul…



Robots: La réalité dépasse la science-fiction par 20Minutes