Facebook Messenger désormais accessible aux non-inscrits au réseau social

Anaëlle Grondin

— 

L’heure n’est plus au Web pour Facebook. «Nous pensons au mobile d’abord», a affirmé Peter Deng, directeur des produits chez Facebook, qui a choisi Paris et la conférence tech LeWeb pour annoncer que la firme souhaitait «construire une nouvelle version du SMS». «Les téléphones mobiles sont très bien pour envoyer des messages, mais ce système est basé sur une technologie vieille de vingt ans», a affirmé Peter Deng.

«A partir d’aujourd’hui, il suffit de télécharger l’application (Android), de donner son nom et son numéro de téléphone, et votre carnet d’adresses est immédiatement ajouté», explique Facebook.

L’application sera ainsi disponible à tous les utilisateurs de smartphones fonctionnant sous le système d’exploitation mobile Android, qu’ils soient inscrits ou non sur le réseau social. Vers la mort du SMS, qui vient à peine de souffler ses 20 bougies?