Essai Nissan Qashqai e-Power: L’étrange électrique de Mr Nissan

Auto Avec la Leaf, Nissan fut l’un des précurseurs de la mobilité électrique. Il était donc temps de transposer cette expérience sur le best-seller de la marque : le Qashqai. Mais Nissan a choisi une manière étonnante de le faire, avec un moteur électrique alimenté… à l’essence.

Stéphane Lémeret
Nissan Qashqai e-Power
Nissan Qashqai e-Power — DR

Aujourd’hui, quatre véhicules vendus sur dix sont des SUV. Et sur le segment C-SUV où bataille le Qashqai, trois ventes sur dix se font déjà sur des véhicules électriques. Il était donc important pour Nissan de proposer un SUV électrique. Et c’est désormais le cas… avec l’ Ariya. Car ce Qashqai e-Power présenté comme un véhicule électrique est en réalité plutôt un hybride. Nissan n’a toutefois pas menti : seul le moteur électrique de 190 ch sert effectivement à mouvoir la voiture. Mais un moteur thermique de 156 ch est également présent pour… produire l’énergie nécessaire au moteur électrique.

Nissan Qashqai e-Power
Nissan Qashqai e-Power - DR

Tout est donc une question de prisme sous lequel on regarde cet originale e-Power. S’il s’agit bien d’une solution inédite sur notre marché, le constructeur japonais la propose déjà depuis plusieurs années sur le petit monospace Note dans son pays d’origine. Une manière selon les communicants de faciliter la transition vers la mobilité électrique.

Electrique or not ?

Une démarche qui nous laissait assez circonspect au moment de passer derrière le volant. Et pourtant, une fois en route, le charme opère vraiment. Ceux qui ont déjà conduit une voiture électrique retrouveront la même douceur de fonctionnement, complètement linéaire dès le démarrage en l’absence de boite de vitesse. Ici, seule la quantité d’énergie envoyée au moteur permet d’accélérer ou de décélérer. Ils retrouveront la même instantanéité des réactions lors des accélérations (7,6 s pour le 0 à 100 km/h). Et plus étonnant, ils retrouveront quasiment le même silence de marche, le moteur 3 cylindres étant des plus discrets. Bref, ce nouveau moteur permet de redécouvrir le Qashqai sous un jour nouveau. D’autant qu’il adopte un multimédia sur une dalle plus grande, et une instrumentation numérique, indissociable du véhicule électrique.

Nissan Qashqai e-Power
Nissan Qashqai e-Power - DR

Ce nouveau genre se marie plutôt bien au tempérament équilibré du SUV japonais, qui préfèrera toujours être mené en bon père de famille qu’à la cravache, et c’est bien tout ce qu’on lui demande. En bon électrique aussi, l’e-Power permet de récupérer l’énergie produite par les roues au freinage. Elle est alors renvoyée vers la petite batterie de 2,1 kWh qui fait office de tampon entre le moteur thermique et le moteur électrique. Cette régénération, et la décélération qui en découle, se font selon deux paliers. Le second, le plus marqué, est le mode e-Pedal : issu de la Leaf, il permet de se passer pratiquement de la pédale de frein en conduite urbaine et anticipative. Une fois qu’on a pris le coup de main (ou plutôt de pied), c’est franchement agréable !

Nissan Qashqai e-Power
Nissan Qashqai e-Power - DR

Autonomie record

Dans la pratique, ce Nissan Qashqai e-Power est donc séduisant. Et son tarif de base élevé (40.740€) est compensé par un équipement généreux. Toutefois, si Nissan le présente comme un véhicule électrique, l’Etat ne l’entendra pas de cette oreille. Pas question donc de prétendre au bonus, ni au moindre avantage fiscal professionnel. En revanche, il gagne haut la main le match de l’autonomie : plus de 1.000 km annoncés !

Nissan Qashqai e-Power
Nissan Qashqai e-Power - DR

Le Nissan Qashqai e-Power en quelques chiffres

  • Moteur : Electrique ; 140 kW ; 250 Nm + essence ; 1.497 cc ; 156 ch
  • Transmission : aux roues avant
  • Boîte : -
  • L/l/h (mm) : 4.425/2.084/1.625
  • Poids à vide (kg) : 1.687
  • Volume du coffre (l) : 455
  • Réservoir(l) : 55
  • 0 à 100 km/h (sec.) : 7,9
  • Vitesse maxi (km/h) : 170
  • Conso. mixte (l/100km) : 5,3
  • CO2 (g/km) : 120
  • Prix (€) : 38.200