Apple Car : Un accord avec Hyundai pourrait être signé en mars 2021

ELECTRIQUE ET AUTONOME Un premier prototype du véhicule 100 % électrique et autonome d’Apple pourrait être présenté dès 2022

20 Minutes avec agence

— 

Hyundai Tucson
Hyundai Tucson — DR

L’accord entre Apple et Hyundai​ qui vise à produire la future voiture électrique autonome du géant américain pourrait bientôt se concrétiser. Les deux entreprises pourraient signer un contrat en mars 2021, rapporte Phonandroid. Les premiers prototypes pourraient voir le jour en 2022 et sortir des chaînes de montage deux ans après, en 2024, précise Reuters.

Ce partenariat permettrait à Apple d’accélérer la production de sa voiture 100 % électrique et autonome. Le futur modèle devrait être fabriqué dans les usines de Kia Motors, appartenant au groupe Hyundai. Les deux firmes pourraient aussi acheter une nouvelle usine aux États-Unis. L’objectif est d’atteindre 100.000 véhicules en 2024 puis 400.000, à terme.

Les entreprises n’ont rien confirmé

Aucune des deux sociétés n’a pour l’heure confirmé ces informations. Pour l’analyste Ming-Chi Kuo, relayé par Korri., le temps entre l’annonce du partenariat et une commercialisation des véhicules est trop court. L'analyste financier ne voit pas d'Apple Car sur les routes avant 2028.

Tandis que Hyundai citait Apple dans l’un de ses communiqués, le nom du géant américain a fini par en être retiré et le constructeur coréen s’est contenté de préciser que de nombreuses firmes les avaient approchés pour la construction de véhicules électrique. Cette rumeur fait en tout cas bondir les actions de Hyundai. Ce lundi 11 janvier, dans la matinée, le cours du constructeur a gagné 14,6 % et Kia 9,1 %.