Véhicules électriques : Les immatriculations connaissent un boom de 219 % en France en 2020

VENTES L'essor de l'achat de véhicules électriques et hybrides est notamment le fruit des aides à l'achat mises en place par le gouvernement

20 Minutes avec agence

— 

Un logo de recharge de voiture électrique.
Un logo de recharge de voiture électrique. — Pixabay

Malgré le contexte de crise sanitaire, les immatriculations de véhicules électriques et hybrides ne cessent de progresser en France. Les ventes de ces deux types de véhicules ont progressé de 219 % cet été par rapport à la même période l’an dernier, rapporte Phonandroid, d’après les chiffres publiés par l’association pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France).

Au total, 15.572 véhicules électriques ont été immatriculés durant les mois de juillet et août, soit une augmentation de 198 % par rapport à 2019. Les véhicules hybrides, eux, ont connu une hausse de 380 % avec 12.292 nouvelles immatriculations sur cette période.

Renault, Peugeot et Hyundai sur le podium

Selon la déléguée générale d’Avere-France, Cécile Goubet, cela montre « deux choses : d’une part que la tendance observée depuis le début de l’année s’inscrit sur la durée avec trois fois plus de véhicules électrifiés mis en circulation par rapport à la même période en 2019. D’autre part, que l’offre de modèles est suffisamment étoffée et attractive pour attirer de nouveaux utilisateurs de voitures électrifiées ».

Les trois modèles les plus vendus sont la Renault Zoé, la Peugeot e-208 et la Hyundai Kona. L’explosion des véhicules « verts » est en partie due à la mise en place d’aides à l’achat par le gouvernement, à l’instar du bonus écologique ou de la prime à la conversion.

BON PLAN : Profitez d'un code promo Ulys Télépéage by VINCI Autoroutes pour des trajets moins chers