Opel Mokka : aussi avec des moteurs classiques et une nouvelle finition sportive

Auto Dans la foulée du Mokka-e tout électrique, Opel présente les motorisations essence et diesel de son petit SUV. Surprise : une finition sportive GS Line débarque au catalogue.

Stéphane Lémeret pour 20minutes
— 
Opel Mokka GSI Line
Opel Mokka GSI Line — DR

Comme avec la Corsa, Opel a d’abord orienté sa communication sur le modèle 100% électrique du Mokka. Mais comme son cousin germain français (vous suivez ?), et disons même jumeau technique Peugeot 2008, le petit SUV sera également proposé avec un moteur à essence 1.2 turbo en 2 niveaux de puissance (100 et 130ch) et un moteur diesel 1.5 (110ch). Seul le bloc 1.2 turbo de 130ch pourra être associé à une boîte automatique à 8 rapports, les autres moteurs étant accouplés une boîte manuelle 6 rapports.

Nouveauté : la finition GS Line

Avec la finition GS Line, Opel propose pour la première fois une version au look sportif du Mokka. Elle comprend, de série, des montants de portes spécifiques traités en rouge, un Vizor (la face avant) en noir brillant, des éléments de garniture extérieure et des badges noirs (et non chromés), un habillage rouge de la planche de bord, des jantes en alliage léger en finition noire, un toit bicolore et un ciel de toit noir.

À noter que par rapport à l’ancien Mokka, celui-ci perd jusqu’à 120 kg selon les versions, ce qui devrait bien sûr le rendre plus dynamique. Les commandes seront ouvertes durant les prochaines semaines, les premières livraisons sont prévues pour 2021.