Le vaisseau-amiral Mercedes s’inspire de Tesla

Auto Mercedes vient de dévoiler la nouvelle génération de sa vitrine technologique et confortable, la Classe S. La surprise provient principalement de l’habitacle…

Stéphane Lémeret pour 20minutes
— 
Mercedes Classe S
Mercedes Classe S — DR

Vous reconnaitrez la 7e génération de Mercedes Classe S à sa grande calandre sur laquelle trône un radar (il faut bien faire fonctionner les nombreuses assistances à la conduite…), ses feux avant aux formes plus modernes et surtout, aux feux arrière étendus de manière horizontale, comme ceux de la Classe E. Dans sa version courte, elle a gagné 54 mm (5.179 mm), tandis que la version longue en gagne 34 (5.289). Les roues arrière directrices optionnelles permettront d’améliorer la maniabilité, tant à basse vitesse que dans les courbes rapides.

Mercedes Classe S
Mercedes Classe S - DR

Façon Tesla

Ces dernières années, Mercedes s’était démarquée avec son double écran gigantesque (l’écran central multimédia apparaissait dans la continuité du tableau de bord) qui s’étendait sur quasiment tout le meuble de bord. Cette fois, pour la Classe S, la firme à l’étoile effectue un changement radical. L’écran central se positionne plus bas et se transforme en énorme tablette, un peu comme chez Tesla. Tout se commandera donc du bout des doigts. Le conducteur profitera quant à lui – entre autres options bien sûr – d’un affichage 3D avec des contenus en réalité augmentée.

Mercedes Classe S
Mercedes Classe S - DR

Les classiques, puis les hybrides

En phase de lancement, prévu dans les prochaines semaines, la nouvelle Classe S sera d'abord proposée avec des 6 cylindres en ligne essence (S450 de 367ch et S500 de 435ch) et diesel (S350d de 286ch et S400d de 330ch). Un moteur V8 hybridation légère 48 V sera disponible peu après, et il faudra attendre 2021, pour voir arriver un modèle hybride rechargeable disposant d'une autonomie électrique de près de 100 kilomètres.