Cadillac se lance dans les voitures électriques avec Lyriq, un SUV haut de gamme

LUXE Avec le modèle Lyriq, doté d'une autonomie de 500 km,  le groupe GM espère concurrencer Tesla sur le marché américaine

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de la marque de voitures de luxe Cadillac (illustration).
Le logo de la marque de voitures de luxe Cadillac (illustration). — Gene J. Puskar/AP/SIPA

Cadillac a dévoilé ce jeudi la Lyriq, son tout premier modèle de voiture électrique. Le véhicule devrait aider le groupe General Motors (GM), propriétaire de la marque, à concurrencer Tesla sur ce marché en pleine expansion, notamment aux Etats-Unis, rapporte Capital.

Contrairement à la Chevrolet Bolt, un modèle 100 % électrique du groupe GM déjà commercialisé, la Lyriq se destine au marché haut de gamme. Il s’agit d’un SUV qui embarquera une nouvelle batterie Ultium, dévoilée par GM en mars dernier.

Difficile d’égaler Tesla

Cadillac annonce une autonomie de près de 500 km pour sa Lyriq, une endurance presque comparable à celle de la Model X de Tesla mais inférieure à celle de la Model S, qui peut rouler jusqu’à 610 km en une seule recharge.

La Lyriq disposera également du système Super Cruise, une aide à la conduite autonome. Le véhicule pourra également se garer tout seul même si le conducteur est à l’extérieur de l’habitacle. Autant de technologies déjà bien maîtrisées par Tesla.

Un studio dans une voiture

A l’intérieur, Cadillac a misé sur un écran de 84 cm de large en guise de tableau de bord et sur un système audio à 19 haut-parleurs signé par AKG Acoustics. De quoi transporter les occupants du véhicule dans « un studio d’enregistrement », selon l’ingénieur en chef de la conception audio chez Cadillac, cité par le Guide de l’Auto.

Le SUV électrique de Cadillac ne sera produit qu’à partir de 2022. General Motors a aussi annoncé que d’ici 2030, la plupart des modèles de la marque de luxe seront électriques. L’objectif du groupe est de sortir 20 modèles de véhicules 100 % électriques d’ici à 2023.