Taxis autonomes : Ford repousse le lancement de son projet à 2022

TRANSPORTS Le constructeur va utiliser le temps supplémentaire dont il dispose pour « évaluer l’impact à long terme du Covid-19 sur le comportement des clients » et y adapter son positionnement

20 Minutes avec agence

— 

Le logo du constructeur Ford.
Le logo du constructeur Ford. — Pixabay / Jan2575

Ford a annoncé ce mardi avoir pris la décision de repousser d’un an le lancement de deux de ses projets de véhicules autonomes. Le « robotaxi » et les services autonomes de livraison que le constructeur devait mettre en place en 2021 ne seront finalement disponibles qu’en 2022.

« Les difficultés que pose l’environnement actuel en matière de commerce ainsi que la nécessité d’évaluer l’impact à long terme du Covid-19 sur les comportements des clients » expliquent le choix de l’entreprise, précise un communiqué envoyé à The Verge.

Des tests menés depuis plusieurs années

Cela fait maintenant plusieurs années que Ford testait ses modèles autonomes sur ses sites américains de Miami, Austin et Washington. Le constructeur n’avait pas encore annoncé sur quels marchés il commercialiserait ses véhicules et les services associés mais s’estimait prêt à les lancer. L’entreprise a bien l’intention de mettre à profit le temps supplémentaire désormais à sa disposition pour encore améliorer ses projets et étudier le marché afin de mettre en place « d’éventuels changements (…) afin de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs ».

Au moment où le géant de l’automobile présente ses résultats du premier trimestre 2020, Ford se veut par ailleurs rassurant sur la sortie du nouveau modèle de son Bronco et de la Mustang Mach-E. Le 4x4 et le SUV électrique seront comme prévu disponibles avant la fin de l’année.