Tesla : Des taxis autonomes à la fin de l’année si la réglementation suit, selon Elon Musk

FUTUR A terme, l’idée serait que les propriétaires de Tesla louent leur véhicule en taxi autonome quand ils ne l’utilisent pas

20 Minutes avec agence

— 

Une Tesla
Une Tesla — David Zalubowski/AP/SIPA

Les voitures électriques Tesla transformées en véhicules autonomes de niveau 5 dès la fin de cette année 2020 ? C’est le patron de l’entreprise, Elon Musk, qui l’a suggéré lors d’un échange sur Twitter ce dimanche, rapporte un article du magazine spécialisé Electrek.

L’objectif de Tesla, à plus long terme, est de transformer ces véhicules en taxi autonomes afin que les propriétaires puissent les louer quand ils ne s’en servent pas.

Tesla en avance sur la législation ?

« La fonctionnalité sera là avant la fin de l’année. La grande inconnue reste l’approbation des pouvoirs publics », a écrit Elon Musk sur son compte Twitter. La « fonctionnalité » dont il est question est bien celle de pouvoir transformer une voiture électrique Tesla en véhicule autonome de niveau 5. Cela signifie que la voiture peut conduire seule sur les routes et que « la redondance en cas d’échec du système est prise en charge par un autre système », précise Numerama.

Cependant, seul le niveau 3 est actuellement autorisé car le conducteur doit être en mesure de réagir en cas de problème. La législation semble donc encore bien loin d’être en mesure d’autoriser la circulation de taxis complètement autonomes.