Tesla se lance dans l’assurance auto et veut casser les prix

VOITURE Lancée en Californie, cette assurance n’est disponible que pour les particuliers qui possèdent une Tesla ou qui veulent en louer une

20 Minutes avec agence
— 
Un Model 3 de Tesla dans une boutique du Colorado.
Un Model 3 de Tesla dans une boutique du Colorado. — David Zalubowski/AP/SIPA

Elon Musk, le PDG de Tesla, a décidé de se lancer dans un nouveau domaine d’activité : l’assurance auto. En effet, le milliardaire américain vient de dévoiler une offre qui n’est pour le moment disponible qu’en Californie pour les particuliers propriétaires d’un véhicule de la marque ou ceux qui désirent en louer un, rapporte Capital.

Une assurance pour pouvoir vendre des véhicules autonomes ?

Le constructeur a assuré qu’il pouvait proposer des tarifs 30 % moins chers que la concurrence, car il connaît parfaitement les voitures qu’il vend. Si l’expérience californienne est un succès, l’offre pourrait être prochainement étendue à l’ensemble des Etats-Unis, ainsi qu’aux entreprises. Tesla, qui a perdu 1,1 milliard de dollars au premier semestre 2019, semble ainsi vouloir diversifier ses sources de revenus.

Mais cette démarche viserait surtout à commercialiser des voitures autonomes le plus rapidement possible. En effet, ces véhicules ne seront lancés sur le marché que s’ils peuvent être assurés. Or, aucune compagnie existante ne le permet actuellement. Elon Musk, qui a l’ambition de vendre ses voitures sans chauffeur dès la fin de l’année 2020, a donc décidé de combler ce manque lui-même.