Tesla: Un conducteur hollandais ivre s'endort au volant, la voiture poursuit sa route avec l'Autopilot

AUTONOME Les policiers ont été contraints d’actionner leur sirène pour réveiller l’automobiliste

20 Minutes avec agence

— 

L'habitacle d'une Tesla Model S.
L'habitacle d'une Tesla Model S. — SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Des policiers de la province d’Utrecht (Pays-Bas) ont été confrontés à une situation déroutante jeudi dernier. Ils ont surpris un homme ivre en train de dormir à bord d’une Tesla qui continuait de rouler sur l’autoroute. L’automobiliste avait activé l’Autopilot avant de s’assoupir côté conducteur.

Quand la Tesla tente de doubler les policiers

Les policiers ont remarqué la berline électrique alors qu’elle circulait à très faible allure derrière un camion, rapporte Le Parisien. Un comportement surprenant qui les a poussés à vouloir contrôler le conducteur. Ils lui ont donc fait signe de se ranger sur le bas-côté, sans succès. Ils ont alors décidé de s’intercaler entre le camion et la Tesla pour la forcer à ralentir mais le véhicule autonome s’est mis à doubler !

Les policiers se sont finalement aperçus que l’automobiliste dormait et qu’il avait probablement activé le mode autonome. Ils ont finalement réussi à le réveiller en actionnant leur sirène. Son permis de conduire lui a immédiatement été retiré.

Le constructeur américain, dirigé par le milliardaire américain Elon Musk, s’efforce de rappeler aux propriétaires de ses voitures qu’ils doivent être capables de reprendre à tout moment le contrôle et qu’ils doivent se montrer vigilants même lorsque l’Autopilot est activé. Visiblement, le message n’est pas encore bien passé.