Salon de Genève: Berlingo et Partner renouvelés

AUTO Les SUV ont beau s'accaparer une part toujours plus importante des ventes, la demande pour les ludospaces ne faiblit pas. PSA entend d'ailleurs bien conserver sa place de leader en la matière en renouvelant son offre. Un changement de génération qui réserve quelques surprises...

20 Minutes avec agences

— 

 Le Citroën Berlingo adopte les feux étagés et les coussins « airbumps » sur les flancs. Lancer le diaporama
Le Citroën Berlingo adopte les feux étagés et les coussins « airbumps » sur les flancs. — DR

La première surprise est le changement de nom du ludospace Peugeot : il faudra désormais parler de Rifter, et plus de Partner comme auparavant. Ensuite, PSA ayant racheté Opel, le Combo Tour devient le troisième larron d’un trio formé avec le Citroën Berlingo. Les trois modèles conservent toutefois leur personnalité propre, et des différences plutôt profondes.

 L'Opel Combo Life n'est pas présent à Genève, mais arrivera dès cet été.
L'Opel Combo Life n'est pas présent à Genève, mais arrivera dès cet été. - DR


Tous trois reposent sur la même plateforme, celle qui sert également de base aux Peugeot 308 et 3008. Ils partagent également leur offre de motorisations, qui va de 75 à 130 chevaux en diesel et de 110 à 130 chevaux en essence. La grande nouveauté, c’est que deux longueurs d’empattement sont désormais proposées, portant la longueur totale à 4,40 ou 4,75 mètres selon la variante retenue. Les volumes utiles varient en conséquence, de 775 à 1.050 litres. Il sera également possible de choisir entre 5 et 7 places.

Les ludospaces restent les maîtres de la modularité.
Les ludospaces restent les maîtres de la modularité. - DR

 

>> A lire aussi : Salon de Genève: Une surprenante Audi A6

Des modèles esthétiquement différents

Mais la vraie différence entre les trois se fait sur la présentation extérieure. Chacun profitant de sa propre personnalité, impossible de les confondre ! Le Peugeot Rifter se distingue également par l’adoption d’un habitacle doté du i-Cockpit, ce poste de conduite caractérisé par un petit volant et des cadrans disposés en hauteur face au conducteur.

Retrouvez notre dossier spécial sur le salon de Genève 2018.