Salon de Genève: Une surprenante Audi A6

AUTO A5, A8, A7 et maintenant A6, les nouveautés se succèdent chez Audi. Modèle le plus traditionnel de la gamme, l'A6 n'étonne pas vraiment point de vue style. En revanche, elle embarque des équipements technologiques qui ont de quoi surprendre...

20 Minutes avec agences
L'habitacle se distingue par son instrumentation presque entièrement digitale.
L'habitacle se distingue par son instrumentation presque entièrement digitale. — DR

L'A6, présentée en berline au salon suisse, reprend à son compte les codes stylistiques des autres nouveautés précitées. On remarque donc les épaules plus larges qu'auparavant, et la nouvelle calandre plus « aplatie ». A l'arrière, c'est surtout le jonc chromé qui court sur toute la largeur de la malle qui attire l'oeil, en plus d'assurer une filiation visuelle avec la dernière A8.

L'habitacle se distingue par ses écrans tactiles à retour haptique (une vibration se fait sentir lorsqu'on presse sur une commande) pour manipuler l'ensemble des fonctions du véhicule. La sensation à bord est résolument haut de gamme et technologique, tout comme l'équipement. L'A6 inaugure par exemple le Park Pilot et le Garage Pilot. Grâce à eux, l'auto est capable d'entrer et de sortir d'une place de parking... toute seule !

Encore plus statutaire, l'Audi A6 a tout d'une petite A8.
Encore plus statutaire, l'Audi A6 a tout d'une petite A8. - DR

 

Deux moteurs au choix 

Côté technique, cette A6 adopte la solution électrique MILD Hybrid, lui permettant de rouler sur la seule force électrique entre 55 et 160 km/h selon les conditions et d'emmagasiner de l'énergie au freinage. Une solution qui permettrait d'économiser jusqu'à 0,7l/100km selon le constructeur. Deux moteurs sont prévus pour le lancement : un V6 3 litres essence de 340 chevaux et un 3.0 TDI 286ch.

Retrouvez notre dossier spécial sur le salon de Génève 2018.